Dak Prescott demanderait 45M$ pour une 5e année de contrat

Aucune équipe de la NFL ne fait plus souvent les manchettes que les Cowboys de Dallas. Il est donc normal que les médias s’enflamment quand une information concernant le quart-arrière de America’s team est rendue publique. Depuis plusieurs mois, l’équipe est en négociation avec Dak Prescott dans le but d’en arriver à une entente à long terme. Prescott a été étiqueté comme joueur de franchise (Franchise tag), mais a clairement fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de jouer sous le contrat d’un an et 33M$.

Selon Mike Fisher de Sports Illustrated, Prescott serait à la recherche d’une entente de quatre saisons à 35M$ (total de 140M$), afin de devenir joueur autonome à l’âge de 30 ans, en 2024. Un tel contrat l’amènerait à l’autonomie complète juste après que le nouveau contrat de télévision entre la NFL et les réseaux entre en vigueur. De leur côté, les Cowboys seraient entêtés à le mettre sous contrat pour cinq ans. La condition imposée par le quart-arrière pour accepter cette année supplémentaire? Un salaire de 45M$ en 2024. Présentement, personne dans la NFL ne reçoit un tel montant.

S’il ne fait aucun doute que Prescott possède de belles habilités, chiffres à l’appui, c’est sur le résultat des matchs que les gens ont tendance à douter de lui. Plusieurs croyaient que Dallas aurait pu aller jusqu’au bout l’an dernier, mais ce fut plutôt une saison en dents de scie : fiche de 8-8 et un aller simple pour les vacances dès la fin du calendrier régulier.

Personnelement, je crois que la sélection des jeux en attaque était le véritable problème, mais ça, c’est un autre débat.

Le propriétaire des Cowboys, Jerry Jones, a pris les moyens d’être patient lorsqu’il a mis sous contrat le vétéran Andy Dalton au début du mois de mai. Il lui offrirait un petit coussin advenant que les négociations s’étirent encore longtemps. Ceci étant dit, même si Dalton est probablement le meilleur réserviste de la NFL, l’attaque ne serait pas la même avec lui derrière le centre et les Cowboys ne peuvent pas se permettre de gaspiller une deuxième saison consécutive avec des aspirations de Super Bowl.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1179