Eugene Lewis croit que les joueurs de la LCF devraient être payés même si la saison est annulée

Vendredi, les Alouettes de Montréal devaient jouer leur premier match préparatoire contre le Rouge et Noir d’Ottawa. Toutefois, en raison de la pandémie actuelle, aucune joute n’aura lieu avant septembre, au plus tôt. La LCF envisage donc plusieurs scénarios; écourter la saison, faire jouer toutes les équipes à Regina et Winnipeg ou même jouer au sud de la frontière dans des villes comme Dallas, Memphis et Birmingham dans un partenariat avec la Spring League. La LCF pourrait tout simplement annuler la saison. Les implications financières de cette possibilité pourrait être désastreuses.

Mais qu’en est-il des joueurs? Lors d’un appel conférence vendredi, le receveur étoile des Alouettes Eugene Lewis a dit que ses collègues et lui ont besoin de la saison de football.

Nous voulons tous jouer. C’est un travail comme les autres. C’est comme cela que nous payons nos factures et que nous prennons soin de nos familles. On veut juste avoir une saison.

Eugene Lewis

Toutefois si il n’y a pas de saison, les joueurs devraient tout de même se faire payer selon Lewis.

Il faut trouver un terrain d’entente. Vous ne pouvez pas blâmer les joueurs pour la pandémie du coronavirus. S’il y a une situation où les gens ne reçoivent pas leur argent, cela engendrera certainement une réaction hostile des joueurs.

Eugene Lewis

Il rappelle que plusieurs autres circuits professionnel, comme la LNH, la NBA et la MLS ont versé de l’argent à leurs joueurs malgré les arrêts de travail.

Lewis, qui a suscité l’intérêt des Giants de New York et des Bears de Chicago, a renouvelé son contrat avec les Alouettes en février dernier. Il a signé une entente d’un an et d’une valeur de base de 160 000$. Il dit ne pas regretter sa décision, mais il prend quand même des précautions. Il termine présentement sa maîtrise en relations humaines. Donc, si la saison est bel et bien annulée, il aimerait devenir conseiller pour des jeunes adolescents qui ont des problèmes familiaux et de toxicomanie.

Image par défaut
Adam Bell
Publications: 195