Joe Burrow : le favori pour remporter le titre de recrue de l’année

Même si nous sommes incertains quant au statut de la prochaine campagne dans la NFL, les preneurs aux livres de Vegas ont récemment divulgué leur rapport des cotes pour le titre du joueur offensif de recrue de l’année dans le circuit Goodell.  

Sans surprise, le premier rang est occupé par l’ex-porte-couleur des Tigers de LUS, Joe Burrow, avec une cote de +240. La surprise se trouve au deuxième rang, avec Clyde Edwards-Helaire, le porteur de ballon des Chiefs de Kansas City, qui affiche une cote de +600.

Même si Edwards-Helaire se trouve au deuxième rang, il est étonnant de voir son nom si haut sur cette liste, considérant qu’il fut seulement le 18e joueur du côté offensif à être sélectionné avec le 32e et dernier choix de la première ronde. 

Le troisième rang est occupé par Tua Tagovailoa (+900), le quart-arrière des Dolphins, suivit du porteur de ballon des Lions, D’Andre Swift (+1000) et de celui des Colts, Jonathan Taylor qui présente la même cote que son compatriote de la formation du Michigan. 

On poursuit avec un quatuor de receveur de passes, qui débute avec CeeDee Lamb des Cowboys (+1400) et Jerry Jeudy des Broncos (+1400) suivit de près par Henry Ruggs des Raiders (+1800) et Jalen Reagor des Eagles (+2000).  

Les deux autres quarts-arrière sélectionnés en première ronde se trouvent loin derrière avec des cotes de +2000 pour Justin Herbert des Chargers et de +8000 pour Jordan Love des Packers.

À ce propos, la surprise se situe au niveau de Herbert, qui affiche une cote beaucoup plus faible que celui sélectionné à un rang devant lui (Tagovailoa). Ironiquement, c’est Herbert qui est le plus susceptible de voir de l’action en 2020, comparativement à Tagovailoa, qui en principe devrait passer la majorité de son année recrue sur les lignes de côtés.

Quoi qu’il en soit, il serait étonnant que Tyrod Taylor soit d’office derrière Mike Pouncey, le joueur de centre des Chargers, pour l’entièreté du calendrier régulier en 2020.

Une première fois en presque dix ans

Rappelons que le premier choix au repêchage en 2019, Kyler Murray avait remporté le titre de recrue de l’année à la conclusion de la dernière campagne. Si les preneurs aux livres sont justes et que le quart-arrière des Bengals remporte le titre, ce serait la première fois depuis la saison 2010 et 2011 que deux premiers choix au repêchage remportent successivement le titre de meilleure recrue offensive du circuit, alors que l’exploit avait été réalisé à l’époque par Sam Bradford et Cam Newton.

Image par défaut
Christophe Lachance-Tardif
Publications: 20