Les Chargers ont songé à signer Cam Newton

Cam Newton a goûté au succès depuis la début de sa carrière. Premier choix au total au repêchage de 2011, MVP de la saison 2015 et championnat de la Nationale la même année, il aura marqué l’imaginaire de plusieurs durant ses 8 saisons qu’il a passé avec les Panthers de la Caroline. Mais après avoir connu beaucoup de hauts, il est présentement au plus bas. Multipliant les blessures, notamment au pied, il a été libéré au mois de mars. À ce jour, Newton ne s’est toujours pas trouvé de formation pour la saison 2020. Il y a quelques semaines, on apprenait qu’il était maintenant prêt à accepter un rôle de second pour jouer en 2020.

Mais voilà qu’on apprend en ce lundi matin qu’une équipe a bel et bien démontré de l’intérêt pour celui qui a fêté ses 31 ans la semaine dernière.

En entrevue avec CBS Sports Radio, l’entraîneur-chef des Chargers de Los Angeles, Anthony Lynn, a admis avoir considéré Super Cam pour être son homme de confiance l’an prochain.

Il est en santé selon les informations que j’ai reçues. Il sera sur un alignement à l’automne et il aidera une équipe à gagner des matchs. Oui, on a considéré le mettre sous contrat.

Anthony Lynn en entrevue avec CBS Sports Radio

Après en être venu à la conclusion qu’ils n’offriraient pas de contrat à Newton, les Chargers ont sélectionné Justin Herbert avec leur choix de première ronde (6e au total) en avril dernier dans le but d’en faire le successeur de Philip Rivers. L’ancien quart-arrière des Ducks de l’Université d’Oregon formera un tandem avec le vétéran Tyrod Taylor à l’automne. Il pourrait même être partant avant la fin de sa première saison chez les professionnels.

Mais avant même de repêcher Herbert, qu’est-ce qui a convaincu les Chargers de ne pas mettre Cam Newton sous contrat? L’équipe était tout simplement à l’aise avec ses effectifs au poste de quart.

Los Angeles comptait déjà sur Tyrod Taylor et Easton Stick, un quart-arrière de deuxième année. On peut assumer que l’équipe savait également qu’elle chercherait une solution à long terme tôt dans le repêchage. Le fit n’était donc tout simplement pas le bon.

Les Chargers entrent dans le tout nouveau SoFi Stadium en 2020. Attirer les foules n’a pas été chose facile pour les Bolts au cours des dernières années et la venu d’un gros nom comme celui de Newton aurait pu aider à la billetterie. Maintenant qu’on sait qu’il n’y aura pas de partisans avant un moment dans les gradins en raison de la crise sanitaire, on se rend compte qu’une décision purement marketing n’aurait pas été très efficace!

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1179