Ryan Leaf accusé de violence conjugale

Ryan Leaf a été arrêté à sa résidence à Palm Springs en Californie dans une affaire de violence conjugale. L’homme de 44 ans a été appréhendé par la police dans la journée de vendredi et fut placé en détention par les autorités californiennes.

Très peu de détails sur la situation ont été divulgués jusqu’à maintenant. Toutefois, selon les rapports de police obtenus par TMZ Sports, le montant de la libération (sous caution) pour Leaf serait évalué à 5000 $. 

L’ancien quart-arrière serait toujours en détention au moment d’écrire ces lignes, mais devrait sortir lundi sous promesse de comparaître. La comparution de Leaf devant un tribunal est prévue pour mercredi matin.

Des démêlés avec la justice

Ce n’est pas la première fois que l’ex-porte-couleurs des Chargers et des Cowboys est dans l’eau chaude. Entre 2009 et 2014, Leaf a été arrêté à plusieurs occasions pour délit, cambriolage et possession de drogue. Après avoir enfreint ses conditions de probation, Leaf a été placé derrière les barreaux en 2012.

L’ancienne étoile de l’Université de Washington State est devenu un ambassadeur pour le Transcend Recovery Community de Los Angeles à sa dernière sortie de prison en 2014. Leaf s’exprimait publiquement dans les écoles à propos de ses problèmes de dépendance à la drogue, de santé mentale et sur sa transition difficile vers le passage adulte.

Deux carrières bien différentes

Il est sans aucun doute l’un des pires choix au repêchage de l’histoire de la NFL. Alors qu’un certain Peyton Manning avait été repêché au premier rang par les Colts, les Chargers ont sélectionné Leaf avec le deuxième choix du repêchage de 1998.

L’homme originaire du Montana est loin d’avoir connu le même succès que Manning sur le terrain, affichant une fiche de seulement 4 victoires contre 17 défaites en 21 rencontres à titre de quart-arrière partant. En trois saisons dans le circuit, Leaf a complété seulement 48,4 % de ses passes en plus de lancer 36 interceptions contre seulement 14 passes de touché. Manning, quant à lui, a eu la carrière que l’on connaît.

À l’aube de la saison 2019, Leaf avait été engagé par le réseau ESPN à titre d’analyste pour les rencontres du football collégial dans la NCAA.

Image par défaut
Christophe Lachance-Tardif
Publications: 20