Sean Payton se concentre sur les jeunes pendant la saison morte

Pendant la saison morte, l’entraîneur-chef des Saints de la Nouvelle-Orléans, Sean Payton, s’occupe principalement de ses jeunes joueurs et laisse les vétérans se préparer à leur guise en vue de la prochaine saison.

Payton avait contracté la COVID-19 en mars dernier. Il en est maintenant guéri et peut diriger ses joueurs, même en confinement.

Depuis quelques années, les Saints se sont bâtis une équipe pleine de talent, mais quelques joueurs commencent à vieillir. Une chose est sûre, lorsqu’on pense à un joueur d’expérience chez les Saints, on pense inévitablement à Drew Brees, maintenant âgé de 41 ans, mais la formation de la Nouvelle-Orléans compte un grand nombre de vétérans à plusieurs postes. Puisque la situation est incertaine quant à la tenue de mini-camps, Sean Payton a décidé qu’il ferait beaucoup de vidéoconférences avec ses joueurs, mais que celles-ci s’adressent en grande partie aux jeunes. Il a ainsi mis au clair avec ses vétérans qu’ils pouvaient travailler eux-même sur leur entraînement de l’été.

« Je ne voulais pas qu’ils pensent: “Oh, le mois prochain, le terrain sera peut-être ouvert et nous irons faire le mini-camp” parce que, honnêtement, à ce moment et même aujourd’hui, personne ne sait ce qui peut arriver. »

Sean Payton, lors d’une entrevue avec Sports Illustrated

L’entraîneur-chef poursuit ensuite en affirmant qu’il a conseillé à ses joueurs de se concentrer sur leur bien personnel et celui de leur famille.

« Ne vous en faites pas avec les X et les O en ce moment, vous aurez bien assez de temps pour ceux-ci plus tard. Donc, nos joueurs soulèvent des poids de la maison et en reçoivent le crédit. Mais nous n’allons pas passer tout notre après-midi sur des appels Webex avec Drew Brees, Michael Thomas et Marshon Lattimore. Nous ne ferons tout simplement pas ça… Et même si la situation s’améliorait et que la ligue disait, devinez quoi? Dans le mois de juillet, nous allons approuver cela. Bien, nous ne serons pas intéressés à faire ça. Nous serons prêts quand le camp d’entraînement commencera. »

Payton semble savoir quels joueurs sont prêts et il leur fait confiance pour le reste de la saison morte. D’un côté, l’entraîneur des Saints a vécu une situation semblable lors du lock-out en 2011, alors qu’il ne pouvait même pas communiquer avec ses joueurs durant l’été. Malgré cela, les Saints ont tout de même réussi à terminer cette saison avec une fiche de 13-3 et ont remporté le titre de division. Les joueurs devraient donc lui faire confiance alors qu’il a déjà une expérience du genre derrière la cravate.

Image par défaut
Jérémie Lussier
Publications: 331