Un analyste place Mitch Trubisky au 38e rang des quarts-arrières de la NFL

Les Bears de Chicago se sont élancés dans le vide. C’est aussi simple que ça. Au deuxième rang du repêchage de 2017, ils ont sélectionné Mitch Trubisky, alors que Patrick Mahomes (Chiefs) et DeShaun Watson (Texans) attendaient patiemment leur tour. Sans oublier qu’ils ont dû payer des choix de 1re, 3e (2) et 4e ronde pour obtenir ce choix.

Le début de carrière en dents de scie de Trubisky a forcé Chris Simms d’NBC Sports à le placer au 38e rang de son top 40 des quarts-arrières de la NFLune ligue de 32 équipes.

Qu’est-ce qu’on peut aimer du jeu de Mitch Trubisky présentement? Quand on le regarde, on voit un joueur avec des capacités sous la moyenne à lancer le ballon.

Chris Simms

L’analyste avait placé le quart-arrière des Bears au 20e échelon de son classement l’an dernier. Il justifie cette erreur en disant avoir été hypnotisé par la fiche de 12-4 des Bears en 2018 et leur participation aux éliminatoires.

Disons que l’entourage du quart dans le caucus des Bears n’est pas le plus talentueux, mais c’est un autre débat. Il ne rend pas son entourage meilleur, et ça, c’est le genre de qualificatif qui indique un pas dans la mauvaise direction.

Trubisky aura de la compagnie au camp d’entraînement cette année. L’arrivée de Nick Foles à Chicago le forcera à élever son niveau de jeu d’un cran, sans quoi il perdra son poste de partant. Puisque les Bears ont décidé de ne pas exercer l’option de sa 5e année de contrat, il pourrait devoir se trouver une nouvelle équipe en 2021.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1179