Un ancien des Giants ne comprend pas pourquoi les gens détestent Dave Gettleman

Lors d’une entrevue avec le New York Post, un ancien joueur des Giants de New York a affirmé ne pas comprendre pourquoi les partisans détestent autant le directeur général de l’équipe, Dave Gettleman.

Depuis le 27 décembre 2017, date de l’embauche de Gettleman, les Giants n’ont pas connu beaucoup de succès et la reconstruction semble lente. Plusieurs partisans le pointent du doigt pour expliquer les déboires de la formation et espèrent très fort qu’il sera bientôt renvoyé.

Bien sûr, Gettleman a réalisé son lot d’erreurs en deux ans à ce poste, mais les partisans semblent oublier tous les bons coups qu’il a fait. Il ne faut surtout pas oublier que dès son arrivée avec les Giants, Gettleman a hérité d’une équipe délabrée et il a dû travailler avec les minces ressources à sa disposition.

Dès son premier repêchage comme directeur général des Giants en 2018, Gettleman a sélectionné Saquon Barkley qui a grandement aidé l’équipe offensivement en deux saisons. Il a aussi choisi plusieurs joueurs qui pourront aider l’équipe pendant plusieurs années, comme le garde Will Hernandez, le secondeur Lorenzo Carter et le joueur de ligne défensive B.J. Hill. En 2019, il a repêché le quart-arrière Daniel Jones au sixième rang de l’encan. Plusieurs partisans et analystes ont ouvertement critiqué ce choix, mais après une saison recrue, Jones a fait ses preuves et a même réussi à déloger le joueur quart-arrière des 16 dernières années, Eli Manning, de sa position de quart partant.

Il a été directeur du personnel avec les Giants de 1999 à 2011. Dans ce laps de temps, il a apporté beaucoup de bonnes choses à l’équipe. Au fil des ans, c’est notamment grâce à Gettleman que l’équipe a pu signer Antonio Pierce, Plaxico Burress, Kareem McKenzie, Shaun O’Hara, Sam Madison et Kawika Mitchell sans qui les Giants ne se seraient pas rendu jusqu’au Super Bowl XLII et ne l’auraient certainement pas gagné. De plus, Gettleman a poussé les dirigeants à signer Michael Boley et Antrel Rolle qui ont été des rouages importants dans la victoire du Super Bowl XLVII, sans oublier que c’était son idée de signer le botteur Lawrence Tynes, qui a eu une importance cruciale dans ces deux victoires du Super Bowl.

Je ne sais pas pourquoi les gens ont autant de haine envers Dave [Gettleman]. Il a un sélectionné un quart-arrière de franchise, un porteur de ballon étoile et un bloqueur à gauche de franchise en première ronde lors des trois derniers repêchages et il n’a pas échangé un seul choix au repêchage pour faire l’acquisition de ceux-ci. Il n’y a pas beaucoup de franchises qui peuvent se vanter de cela.

Un an joueur des Giants de New York, via le New York Post

Gettleman a été le directeur général des Panthers de la Caroline de 2013 à 2017. Il y a remporté trois titres de division et a réussi à mener cette équipe au Super Bowl 50 après une saison incroyable de 15-1 en 2015. En cinq saisons en Caroline, l’homme de 69 ans a compilé une excellente fiche de 51-28-1 en plus de participer quatre fois aux séries éliminatoires.

Croyez-vous que l’ancien joueur des Giants a raison de dire que Dave Gettleman est un homme de confiance et que l’équipe devrait le garder en poste?

  • Beau geste de solidarité de la part de DeAndre Hopkins.
Image par défaut
Jérémie Lussier
Publications: 331