Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cam Newton : sauveur de la dynastie des Patriots?

Après le départ de Tom Brady pour les Buccaneers, plusieurs personnes croyaient fermement que le règne des Patriots prendrait fin la saison prochaine. Avec la signature du quart-arrière Cam Newton, dimanche soir, les espoirs de l’équipe commencent à reprendre vie.

Peu de gens s’attendaient à voir Newton signer avec la Nouvelle-Angleterre à ce point-ci de la saison morte, mais cette décision pourrait s’avérer extrêmement bénéfique pour l’équipe. Cam, s’il reste en santé, est encore un des meilleurs joueurs de la ligue à sa position selon plusieurs.

Une saison 2020 de reconstruction était dans les mire des Pats, alors que leurs deux options au poste de quart-arrière étaient Brian Hoyer ou le très jeune Jarrett Stidham. Par contre grâce à la signature du joueur le plus utile de la NFL de la saison 2015, la formation du Massachusetts semble toujours être dans la course pour remporter son 12e titre consécutif de la division Est de la AFC.

Il ne faut pas oublier que l’entraîneur-chef des Patriots, Bill Belichick, est un as pour trouver des joueurs talentueux, à moindre prix sur le marché et les faire jouer à leur plein potentiel. Pour l’instant, l’aspect monétaire est une bataille remportée haut la main par les Patriots. Tom Brady les a quittés et a signé un contrat de 50M$ sur deux ans avec Tampa Bay. Newton, lui, a signé un contrat de « transition » qui lui rapportera un maximum de 7,5M$ pour un an. Richard Sherman a d’ailleurs réagi sur Twitter peu de temps après la signature de l’ancien d’Auburn, en déclarant qu’il méritait un salaire beaucoup plus élevé.

Newton n’a joué que deux rencontres en 2019 en raison de sa blessure à l’épaule, mais il a connu une bonne saison 2018 en complétant 67,9% de ses passes pour 3395 verges et 24 touchés, en plus de courir pour 488 verges et 4 touchés. Ce contrat poussera certainement Newton à se dépasser, en 2020, afin de pouvoir faire exploser la banque en 2021, lorsqu’il négociera un nouveau pacte dans la NFL.

Le meilleur dans toute cette situation, c’est que Cam Newton n’a que 31 ans. Cela peut paraître élevé aux yeux de certains, mais c’est quand même 12 ans plus jeune que Tom Brady. Avec une épaule en santé pour commencer la saison 2020, tous les espoirs sont permis pour celui qui a perdu le Super Bowl 50 face au légendaire Peyton Manning.