Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le DG des Lions aurait voulu garder DeVone Claybrooks comme entraîneur-chef

Le directeur général des Lions de la Colombie-Britannique, Ed Hervey, se serait battu pour pouvoir conserver l’entraîneur-chef DeVone Claybrooks au sein de sa formation, à la fin de la dernière campagne. Par contre, le propriétaire de l’équipe David Braley avait d’autres plans.

Claybrooks a été congédié par les Lions à la suite d’une fiche de 5-13 lors de sa première saison à titre de coach en chef dans la LCF. Et il comprend très bien que le DG de l’équipe a fait tout en son possible pour lui donner une deuxième chance. Mais ultimement, la décision finale est bien sûr allée au propriétaire, qui a décidé de prendre un autre chemin.

Les Lions ont terminé dernier dans l’Ouest l’an passé, demeurant la seule formation de la division à rater le tournoi éliminatoire.

Cependant, Claybrooks est confiant qu’il parviendra à se retrouver du boulot dans le même poste dans la LCF dans un futur rapproché. Celui qui a dirigé l’unité défensive des Stampeders de Calgary durant la conquête de la Coupe Grey en 2018 est toujours en contact avec plusieurs de ses joueurs. Il comprend qu’il demeure encore un très bon entraîneur, et qu’à 42 ans, ses meilleures années comme entraîneurs sont toujours devant lui.

« Je sais que mes pairs me respectent parce que j’ai reçu des coups de téléphone de toutes les équipes de la Ligue canadienne, qui veulent tous voir ce que je suis capable de faire. »

DeVone Claybrooks via Postmedia

Claybrooks est toujours sans emploi dans la LCF pour le moment. Afin de réussir un retour à la barre d’un équipe, on lui souhaite que la ligue pourra passer par-dessus ses difficultés financières.