Les 5 meilleurs trios offensifs de la NFL

Quand on pense à une attaque excitante, on pense immédiatement aux skills positions, soit quart-arrière, porteur de ballon et receveur de passes. Pro Football Talk a, dans un Live, mardi soir, classé les meilleurs trios offensifs de la NFL.

Je vais à mon tour me prêter au jeu. Chaque trio doit inclure un joueur à chaque position.

Packers de Green Bay

Malgré le fait que certains pensent qu’Aaron Rodgers a régressé, il reste toujours un des cinq meilleurs quarts-arrières de la NFL à mes yeux. Avec un total combiné de seulement 6 interceptions à ses deux dernières saisons, Rodgers est le meilleur dans la ligue, à sa position, pour protéger le ballon et personne n’oserait parier contre lui avant une séquence offensive pour mener son équipe à la victoire. Il possède la rare et fameuse clutch gene, – il se présente lors des grandes occasions -.

Ajoutez à Rodgers une cible de premier plan comme Davante Adams, qui a été touché par les blessures durant la dernière campagne, et la combinaison est dévastatrice. Adams est l’un des meilleurs receveurs de la ligue pour courir les tracés et il est excellent dans la zone payante. Il a récolté 35 touchés entre 2016 et 2018.

La cerise sur le sundae, c’est le porteur de ballon dynamique Aaron Jones. Le meilleur joueur offensif des Packers la saison dernière a récolté 19 touchés et plus de 1500 verges combinées à sa première année comme partant à temps plein.

Saints de la Nouvelle-Orléans

Dirigés par le meneur de tous les temps pour les verges aériennes et pour les touchés par la passe en Drew Brees, les Saints peuvent aussi compter sur deux acolytes de haut niveau pour appuyer leur quart-arrière.

Michael Thomas est l’un des 3 meilleurs receveurs de la NFL et il a mené la ligue pour les verges (1725) et les attrapés (149, un record de la NFL) la saison dernière, il est une valeur sûre et est pratiquement impossible à couvrir à 1 contre 1.

Pour compléter le trio, Alvin Kamara reste un des meilleurs porteurs de ballons par la voie aérienne malgré son année difficile. Il peut faire du dégât au sol et par la passe ce qui le rend dangereux à tout moment.

Cowboys de Dallas

Dak Prescott demande assurément trop d’argent, mais cela n’enlève rien au fait qu’il est un bon partant dans la NFL. Il vient tout juste d’amasser 4902 verges aériennes, au 2e rang dans la ligue en 2019. En plus, il a accumulé un total de 33 touchés pour la saison.

Amari Cooper est un receveur #1 de qualité dans la NFL malgré son manque de constance. Il s’est classé au 8e rang au chapitre de verges chez les receveurs et il est toujours très dynamique dans ses changements de direction.

Comme porteur, Ezekiel Elliott fait parti de l’élite, aucune faiblesse flagrante. Il peut tout faire et à un niveau impressionnant.

Vikings du Minnesota

Kirk Cousins n’est pas le quart le plus excitant de la NFL, mais il reste plus qu’efficace, lui qui a lancé 25 touchés ou plus lors des 5 dernières saisons. Il n’a lancé que 6 interceptions l’an dernier, une belle amélioration pour Capitaine Kirk (10 en 2018, 13 en 2017).

La saison 2019 est à oublier pour Adam Thielen, mais il reste un receveur étoile comme il l’a démontré dans le match face au Saints en éliminatoires l’an dernier, alors qu’il a dominé un des meilleurs demis de coin de la NFL en Marshon Lattimore. Il a récolté 129 verges sur 7 réceptions lors de ce match.

Le meilleur joueur de cette attaque reste le porteur Dalvin Cook, qui a menacé les Vikings de ne pas se présenter au prochain camp d’entraînement s’il n’obtenait pas un nouveau contrat. Cook a amassé 13 touchés en 14 matchs en 2019, sa saison d’éclosion.

49ers de San Francisco

Jimmy Garoppolo est un quart très sous-estimé qui exécute ce qu’il doit faire dans cette attaque axée sur la jeu au sol. En 2019, PFF le classait au premier rang des quarts-arrières de la NFL en situation de play action.

Raheem Mostert a partagé le champ arrière avec plusieurs autres porteurs la saison dernière, mais avec l’échange de Matt Breida, qui a pris la direction de Miami, on lui confiera le rôle de partant et il excellera. En 3 matchs éliminatoire, il a récolté 336 verges et 5 touchés, tout en maintenant une moyenne de 6,3 verges par course, ce qui est extraordinaire. La pièce maîtresse de leur attaque demeure l’ailier rapproché George Kittle, qui est présentement à la recherche d’un nouveau contrat avec les Niners. Le joueur le plus complet de la ligue à sa position. Il excelle autant par la passe que sur le jeu au sol. Il est une menace constante pour les défenses adverses.

Image par défaut
Emrick Malo
Publications: 153