Les propos de Jamal Adams dérangent Stephen A. Smith

Jamal Adams a formellement demandé aux Jets de New York de l’échanger vendredi dernier en raison d’une dispute contractuelle. Quelques jours plus tard, dans vidéo publiée sur internet, le maraudeur étoile a stipulé vouloir être échangé aux Cowboys de Dallas.

Cette vidéo a fait réagir Stephen A. Smith du réseau ESPN.

« Je sais qu’il a fourni une liste de sept équipes (huit, en fait, auxquelles il accepterait d’être échangé), mais le problème est qu’il a mis l’accent sur une d’entre elles plus que les autres, les Cowboys de Dallas. »

Stephen A. Smith via ESPN

Toujours selon Smith, les organisations de la NFL commencent à en avoir plein leur casque des joueurs qui se pousse eux-mêmes vers la porte de sortie en demandant une transaction à défaut de ne pas recevoir une augmentation de salaire alors qu’ils sont toujours sous contrat à moyen/long terme. Antonio Brown et de Jalen Ramsey, qui ont utilisé la même technique avec les Steelers et les Jaguars respectivement, ont été choisis comme exemple par Smith pour ajouter à son point.

Les propriétaires n’en peuvent plus et souhaite du changement avant que la situation ne devienne hors de contrôle et que les joueurs qui pleurnichent voient tous leur souhait d’être payés avant la fin de leur présente entente être exaucé.

Difficile de contredire Stephen A. Smith dans ses propos. Si la tendance se poursuit et que les équipes se mettent à flancher devant les caprices de leurs joueurs, on se retrouverait dans une situation où les équipes plus fortunées mettraient la main sur tous les meilleurs joueurs et on détruirait la parité qui existe au sien de la NFL.

On aurait pu ajouter d’autres noms à la liste, notamment ceux de Kam Chancellor (Seahawks), de Melvin Gordon (avec les Chargers à l’époque) et plus récemment de Dalvin Cook (Vikings).

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1179