Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un monument est érigé en l’honneur de Joe Delaney

Plusieurs années après avoir tenté de sauver trois enfants de la noyade tout en y laissant sa vie, l’ancien porteur de ballon des Chiefs de Kansas City Joe Delaney est honoré par un monument dévoilé par sa famille, près du lieu de son décès.

Le 29 juin marquera le 37e anniversaire de la mort de Delaney, lui qui a porté le #37 dans la NFL. Sa famille et ses amis proches ont décidé d’ériger le monument en son honneur, à cette date précise. Le monument est situé à Chennault Park dans la ville de Monroe, en Louisiane, soit très près de l’étang où Delaney a perdu la vie.

« Il a sauté dans cet étang pour essayer de sauver quelques enfants qui se noyaient et il était conscient qu’il ne savait pas nager, mais ça n’avait aucune importance pour lui. Tout ce qu’il pensait, c’était qu’il allait essayer de sauver ces enfants. »

Marvin Dearman, un plongeur de secours du Département de Police de Monroe en fonction lors de la tragédie

Chaque année, la mort héroïque de Joe Delaney est célébrée par beaucoup de gens et plusieurs autres personnes entendent son histoire pour la première fois et apprennent ce qu’un héro a fait, le 29 juin 1983.

Malheureusement, Delaney n’a pas été en mesure de sauver tous les enfants, car deux des trois se sont aussi noyés, en laissant au moins un sain et sauf.

« Joe était une personne qui pouvait enlever son chandail pour te le donner si tu en avais besoin. Il aidait aussi les gens et il ne se souciait pas de Joe, lui-même. Il s’inquiétait seulement de rendre les gens autour de lui heureux. »

Carolyn Delaney, veuve de Joe Delaney

Les proches de Joe n’ont pas visité l’endroit de la tragédie depuis son décès, mais maintenant, grâce au monument, il auront une raison d’y faire un tour à l’occasion.

« Nous pouvons revenir et nous avons un endroit où je peux emmener les enfants, les grand-parents et les arrières grand-parents voir le monument qui honore Joe. »

Carolyn Delaney

Marvin Dearman a aussi ajouté que selon lui, Joe est mort en héro et que son histoire vivra pour très longtemps.

Dans le même ordre que la pensée de Dearman, il est clair que chaque année, le 29 juin, plusieurs personnes continueront de découvrir l’histoire tragique, mais aussi héroïque de l’homme incroyable qu’était Joe Delaney.