Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Chargers : Tyrod Taylor « sera probablement » le partant en début de saison

Les Chargers de Los Angeles ont repêché le quart-arrière Justin Herbert au sixième échelon de la première ronde du dernier repêchage de la NFL. S’il représente le futur de l’équipe derrière le centre à long terme, il pourrait bien amorcer la prochaine saison depuis les lignes de côté. Le vétéran Tyrod Taylor devrait être le partant en début de campagne.

C’est ce qu’a affirmé l’entraîneur-chef des Bolts, Anthony Lynn lors d’une conversation avec le Sports Illustrated.

Il ne faut pas se surprendre de cette décision. Dès la sélection d’Herbert, cette possibilité avait été soulevé. Les expert s’entendent tous pour dire que l’ancien des Ducks de l’Oregon dans la NCAA n’est pas un talent naturel du même calibre que Joe Burrow (Bengals) ou Tua Tagovailoa (Dolphins). D’avoir une perspective depuis le banc ne peut être que bénéfique pour lui afin de lui donner les outils pour bien faire une fois qu’il embarquera sur le terrain.

La pandémie de la COVID-19 a certainement contribué à cette décision de la part de Lynn. Le confinement a empêché la tenue des mini-camps et les camp d’entraînement seront très différents cette année, particulièrement en raison de l’absence de matchs préparatoires.

Les Chargers pourraient-ils vraiment se permettre d’envoyer une recrue au poste le plus important du sport professionnel alors qu’elle n’a jamais pu s’exercer dans une simulation de rencontre? Ce serait extrêmement périlleux et la confiance d’Herbert pourrait y en prendre un coup…

Dans le cas de Tyrod Taylor, tout le monde connaît son plafond. Il n’en donnera pas plus que ce qu’il a donné auparavant dans sa carrière. Ses meilleurs moments sont survenus en 2015, à sa première année comme partant chez les Bills de Buffalo, alors qu’il avait légèrement supassé la barre des 3000 verges par la passe et avait complété 20 passes de touché.

Il avait été invité à son seul Pro Bowl cette année-là.