Janoris Jenkins n’est pas impressionné par Tom Brady et les Buccaneers

Les Buccaneers de Tampa Bay ont été métamorphosé durant la présente saison morte. L’arrivée de Tom Brady et allié de longue date, Rob Gronkowski, représente la pointe de ces changements. Pourtant, le succès est loin d’être garanti pour les Bucs cette saison.

C’est du moins ce que croit Janoris Jenkins, demi de coin chez les Saints.

En entrevue sur NFL Network, jeudi, Jenkins a rappelé à tout le monde que ses rivaux de division se sont amélioré, mais que jusqu’à preuve du contraire, il ne s’agit d’une équipe intimidante que sur papier pour l’instant.

« On ne s’occupe que des Saints de la Nouvelle-Orléans (son équipe). On n’est effrayé de personne présentement. On prendra les choses un match à la fois, un jeu à la fois et on deviendra meilleur et on se battra chaque semaine. On comprend […] que Tampa Bay a de nouvelles armes, un nouveau quart-arrière. Ce n’est que sur papier. Il faut produire sur le terrain. »

Janoris Jenkins via NFL Network

Il n’a pas tort, sauf qu’il sera le premier à devoir limiter la nouvelle attaque des Bucs s’il veut passer le message à la ligue. Il risque d’en avoir plein les bras cette saison, lorsqu’il fera face aux explosifs receveurs Mike Evans et Chris Godwin.

Bonne nouvelle, Tampa Bay et la Nouvelle Orléans croiseront le fer lors des semaines 1 et 8 de la saison 2020. On n’aura donc pas à attendre une éternité afin d’obtenir des réponses à nos questionnements.

La lutte devrait être extrêmement serrée dans le Sud de la NFC en 2020. Les Buccaneers et les Saints devraient d’ailleurs agir en tant que têtes d’affiche de la division et les Falcons d’Atlanta devraient trouver le moyen d’être compétitifs. Dans les deux premiers cas, n’importe quel résultat autre qu’une participation aux éliminatoires serait une véritable catastrophe.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1179