La NFLPA veut limiter les situations à 11 contre 11 en 2020

L’Association des Joueurs de la NFL (NFLPA) travaille très fort, en ce moment, pour instaurer de nouvelles règles à travers la ligue afin de garder tout le monde en sécurité. Selon Pro Football Talk, les joueurs croient qu’il serait favorable d’éviter les séquences d’entraînement à 11 contre 11 pour limiter les contacts physiques entre plusieurs personnes en même temps.

Il est clair que les affrontements à 11 contre 11 seront inévitables pendant les rencontres, mais si cette pratique est retirée des entraînements, les risques de contamination seront beaucoup moins présents.

La NFLPA voudrait aussi limiter le nombre de séances d’entraînement, avant de voyager, pour avoir un résultat plus précis pour les tests de COVID-19 et pour limiter la propagation du virus. Par exemple, les équipes pourraient devoir arrêter de s’entraîner à partir de jeudi, lors d’une semaine où il joueraient à l’étranger. Par contre, cette idée crée quelques problèmes, dont celui d’une équipe jouant à l’extérieur, lors du match du jeudi soir. Si la logique reste la même pour ces rencontres, ces équipes n’auront que la journée de lundi pour s’entraîner, ce qui peut sembler absurde.

Les joueurs devront certainement travailler fort pour convaincre les entraîneurs d’éviter les affrontements à 11 contre 11 et le nombre de pratiques.

La majorité des joueurs de la NFL sont d’accord avec le fait qu’il y a plusieurs risques de contamination inévitables en jouant au football pendant la pandémie de la COVID-19, mais leur but principal reste de réduire au maximum la proximité entre plusieurs personnes et d’éviter le plus possible le contact avec des gouttelettes respiratoires, de la salive, du sang ou de la sueur.

Toutefois, rien n’est officiel pour l’instant, alors que la ligue n’a pas encore approuvé cette demande de la part de la NFLPA.

Image par défaut
Jérémie Lussier
Publications: 331