TSN dévoile la meilleure formation de l’histoire des Alouettes

À défaut de pouvoir nous livrer en ondes une saison 2020 de football canadien, TSN nous offre présentement du contenu LCF pour grignoter. Vendredi soir, la chaîne spécialisée en sports nous dévoilait le meilleur alignement de tous les temps des Alouettes de Montréal.

Évidemment, il difficile pour moi d’argumenter avec toutes les sélections. Je n’ai jamais vu jouer une poignée de ces joueurs. Je crois tout de même que quelques Moineaux que j’ai eu la chance d’observer mériteraient leur place sur cet alignement.

J’aurais bien aimé voir Marc Trestman obtenir le titre de meilleur entraîneur de tous les temps chez les Alouettes. Pas que Marv Levy est un mauvais choix, loin de là! Mais Trestman est venu donner une énergie nouvelle à l’organisation dès son arrivée dans la métropole en 2008. Il a participé au match de la Coupe Grey à ses trois premières saisons, remportant le gros trophée en 2009 et 2010. Certains aiment dire qu’il a été aidé par la présence d’Anthony Calvillo au poste de quart-arrière, ce qui n’est pas faux, mais ont tendance à oublier que Trestman a établi un système offensif solide qui a permis à AC de jouer de l’aussi bon football. On n’a qu’à regarder son ratio touchés/interception entre 2008 et 2012 pour s’en rendre compte. Trestman est à égalité avec Douglas Walter au premier rang de l’histoire des Alouettes pour les victoires comme entraîneur-chef avec 59.

Est-ce qu’on aurait pu voir un S.J. Green se faufiler à la position de receveur? Possiblement. Mais il est difficile de retirer les noms en place. Je suis surtout interpellé par les noms de Ben Cahoon et Jamel Richardson, des idoles de jeunesse pour moi.

Impossible de questionner le choix de Mike Pringle au poste de porteur de ballon. Sa saison de 2065 verges au sol en 1998 restera gravé dans la mémoire de tous comme étant la meilleure saison de tous les temps pour un porteur dans la LCF.

En défense, TSN frappe pratiquement dans le mille, à mon avis. John Bowman et Anwar Stewart ont terrorisé les quarts-arrières adverses pendant des années, Chip Cox est l’un des meilleurs secondeurs de football canadien de tous les temps et la tertiaire sélectionné ferait saliver n’importe qui. Si j’avais eu à proposer deux noms supplémentaires, j’opterais pour Jerald Brown (DB) qui a connu toute une carrière avec les Alouettes malgré une arrivée tardive au Canada, et Kyries Hebert (LB), qui a été le joueur le plus dynamique de l’équipe lors d’une période très sombre de l’équipe. Ce dernier aurait absolument dû être de la formation All-Time, selon moi.

J’aurais également aimé voir un Larry Taylor au poste de retourneur de bottés et un Damon Duval (et je sais que je ne suis pas le seul) comme botteur.

Ceci étant dit, les sélections faites par TSN ne sont pas du tout farfelues. L’histoire des Alouettes est riche en histoire et en joueurs de grand talent.

En espérant que la pandémie actuelle ne cause pas trop de dommages à long terme à la LCF et qu’on puisse refaire l’exercice en 2030!

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1174