Jordan Love ne satisfait pas au camp d’entraînement des Packers

Depuis le dernier repêchage, le quart-arrière des Packers de Green Bay Aaron Rodgers a mentionné à quel point Jordan Love, le nouveau venu de l’équipe, sera très utile à l’équipe à long terme. Il a soutenu qu’il sera important pour le futur de l’équipe, mais n’a toutefois pas vu le meilleur du jeune quart-arrière jusqu’à maintenant.

Rodgers, ainsi que plusieurs membres de l’équipe des Packers, considèrent que Love, repêché au 26e rang par l’équipe en avril dernier, n’a pas été à son sommet depuis son arrivée, et devra performer s’il veut se rivaliser pour potentiellement devenir celui qui remplacera Rodgers au sein de l’équipe.

Le produit de l’Université Utah State n’a pas vraiment grimpé la liste des quart-arrières au niveau de la profondeur, mais plusieurs s’entendent pour dire qu’il n’a pas encore su être à la hauteur de ce que l’équipe s’attendait de lui au moment du début du camp d’entraînement. Sa précision quant aux jeux qu’ils réalisent et ce qu’il fournit à l’équipe est ce qui déçoit le plus.

L’entraîneur-chef Matt LaFleur s’est notamment entretenu avec lui sur ses tactiques et ses méthodes de jeu, disant qu’il devra s’adapter s’il veut espérer percer l’alignement de l’équipe au cours des prochaines années.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 228