Libéré parce qu’il a fait entrer une femme à l’hôtel de l’équipe

Plus tôt cette semaine, les Seahawks de Seattle ont envoyé au ballotage le demi de coin Kemah Siverand. Jeudi, ESPN arrivait avec la raison. Et disons que Siverand ne passe pas pour un génie…

Alors que la pandémie de la COVID-19 bat son plein, que la tenue de la saison 2020 ne tien qu’à un fil et que tout le monde (ou presque, visiblement) fait des effort pour qu’on puisse s’en sortir, la recrue a quant à elle essayé de faire entrer une femme à l’hôtel de l’équipe. Mieux encore, la femme portait un uniforme des Seahawks afin de se faire passer pour un joueur de l’équipe.

La séquence a été prise sur vidéo et Siverand, lui, a eu l’air d’un idiot.

Signé en tant qu’agent libre non-repêché, Kemah Siverand vient possiblement de gâcher sa seule chance de jouer dans la NFL.

Comme quoi il vaut mieux réfléchir avec sa tête qu’avec sa gra**e.

Renaud Bourbonnais
Renaud Bourbonnais
Publications: 1179