Martin Bédard croit que la LCF voulait annuler la saison

Malgré un ultime effort de la part de la LCF pour obtenir une subvention monétaire, la saison 2020 de la ligue canadienne de football n’aura pas lieu. Et selon les dires de Martin Bédard, spécialiste des longues remises des Alouettes depuis 2009, c’est ce que la ligue souhaitait.

C’est ce qu’il a confié à Didier Orméjuste de RDS.

« Comment peut-on étaler les négociations si longuement et espérer avoir une saison après une offre ridicule seulement au mois de juillet? »

Martin Bédard à Didier Orméjuste (RDS)

Bédard est un vétéran dans la LCF et il a vu la ligue faire face à de l’adversité à plus d’une reprise. Il n’en revient tout simplement pas et, selon lui, les dirigeants ont pris les joueurs et les amateurs pour des idiots. Si la ligue compte ajouter une autre équipe dans les maritimes, il croit qu’elle ne se dirige pas dans la bonne direction en ne faisant pas tout son possible pour la tenue de la saison 2020.

On n’aime pas comparer les grandes ligues nord-américaine à la LCF, mais de plus petites ligues qui peuvent être comparé à notre circuite, comme la Canadian Elite Basketball League, ont réussi à couronner un champion cette saison. Les joueurs ont toujours la fierté de porter le chandail de leur équipe et tout donner sur le terrain pour réussir à décrocher la victoire, malgré la pandémie.

Bien que le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie, ne semble pas l’homme de la situation pour régler le problème, Bédard est conscient que ce dernier doit répondre de ses actes faces aux propriétaires des équipes. On sait tous que la COVID-19 a chamboulé les plans de plusieurs équipes et ligues professionnelles. Plusieurs commissaires s’en sont bien sortis, mais force est d’admettre que Ambrosie ne semble pas avoir été l’un d’eux.

Bédard questionne le leadership d’Ambrosie et ne se gêne pas pour clamer haut et fort qu’il ne semble pas se soucier des joueurs, qui eux se donnent corps et âme sur le terrain pour les propriétaires.

Les joueurs ont raison d’être fâchés alors que tout le travail de l’entre-saison ne mènera à rien.

Image par défaut
Simon Deschamps
Passionné de sport à la limite compulsif. Je suis presque tout à la seconde près. Je m'informe, lis et fouille les infos! Écrire a toujours été un rêve, je le réalise enfin!
Publications: 10