Stephen A. Smith veut voir Aaron Rodgers avec les Bears

La relation d’Aaron Rodgers avec les Packers de Green Bay a régressé de façon assez drastique, dans la dernière année. Le vétéran n’a notamment pas apprécié que son équipe repêche le jeune quart-arrière Jordan Love, plutôt que de lui offrir de l’aide afin de gagner un deuxième Super Bowl avant la fin de sa carrière. Considérant la façon qu’il a été traité à Green Bay, Stephen A. Smith a milité pour le départ de Rodgers sur les ondes d’ESPN.

L’analyste a essentiellement mentionné que le quart transporte les Packers sur ses épaules depuis plus d’une décennie et qu’on ne l’a pas récompensé avec les bons outils ainsi qu’une reconnaissance adéquate.

Il note avec raison que son club n’a pas repêché d’arme offensive au premier tour depuis son arrivée à Green Bay.

Stephen A. affirme de façon très claire souhaiter qu’Aaron Rodgers quitte l’équipe avec laquelle il a disputé l’entièreté de sa carrière et qu’il tente de gagner un dernier championnat dans une autre ville.

Il a d’ailleurs une petite idée du club qu’il devrait rejoindre : les Bears de Chicago, un ennemi de division.

« Évidemment que ce n’est pas une mauvaise idée de se retrouver avec les Bears de Chicago. Ce n’est pas une mauvaise idée pour lui d’être quelque part d’autre que Green Bay, considérant le traitement qui lui a été réservé par l’organisation. On parle d’un homme qui transporte la franchise sur ses épaules depuis une décennie. Le manque d’appréciation – flagrant – dont ils ont fait preuve est évident pour moi. Il devrait leur demander de quitter au plus vite. »

La discussion tournait autour des propos de Brett Favre, qui a proposé à Rodgers de terminer sa carrière avec les Bears, comme lui l’a fait avec les Vikings du Minnesota.

Si Stephen A. n’a pas trop élaboré sur le fit de Rodgers à Chicago, Max Kellerman a bien résumé la situation en ouverture de segment.

« S’il rejoint les Bears… S’il rejoignait une équipe avec laquelle il lançait le ballon à des choix de premier tour. […] Ils ne lui ont jamais donné d’armes. Il a tous les droits de vouloir aller quelque part qui est à un quart-arrière de gagner. Quand tu regardes les Bears, qu’est-ce qui leur manque? Ils ont du succès dans bien des facettes… Mais ils ne figurent jamais la position de quart. Même en fin de carrière, Aaron Rodgers serait le meilleur QB des Bears que j’aie vu dans ma vie. Et ils pourraient lui offrir des armes de qualité, en plus de la défense. »

Êtes-vous vendus à l’idée?

Image par défaut
Kevin Vallée
Publications: 8