32 équipes en 32 jours : Washington Football Team

Ce n’est pas seulement sur le plan football que Washington a fait des changements cette année, mais aussi sur l’image de l’équipe. En effet. ils ont abandonné leur ancien nom et logo en raison de la controverse les entourant. Par contre, ce n’est pas le seul aspect qu’ils se devaient de changer cet été, eux qui ont terminé dans les bas fonds du classement de la NFL en 2019.

2019 en chiffres

Fiche en saison régulière : 3 – 13

Classement : 4e dans l’Est de la NFC

Attaque (verges/match) : 31e

Défense (verges/match) : 27e

Forces et faiblesses

La bonne nouvelle pour Washington en ce moment, c’est qu’ils ne peuvent que s’améliorer.

En attaque un Alex Smith en fin de réhabilitation pourrait venir les aider pendant la saison si tout ce passe bien pour lui. Par contre, en ce moment, la position de quart-arrière est pus qu’incertaine pour l’équipe. À moins d’une surprise de la part de Dwayne Haskins en début de saison, l’attaque ne devrait pas faire bien peur aux défensives adverses.

Toutefois, Haskins pourrait être aidé par une décente troupe de receveurs menée par le choix de 3e ronde en 2019, Terry McLaurin, qui s’est clairement démarqué comme un joueur important à son poste dès sa saison recrue.

L’autre problème concernant l’attaque de Washington est certainement la position de porteur de ballon. Adrian Peterson aide très bien l’équipe, mais à 35 ans, il est plutôt limité dans sa quantité de charge de travail. De plus, Bryce Love est souvent ennuyé par des blessures, lui qui revient tout juste d’une chirurgie au genou. Le choix de 3e ronde Antonio Gibson est probablement le meilleur espoir, pour l’instant, pour le futur de la concession de Washington au poste de porteur.

En défense, il y a un peu plus d’espoir pour eux, surtout avec la venue du deuxième choix au total du dernier repêchage Chase Young. Il faudrait se rappeler qu’après avoir sélectionné Nick Bosa au deuxième rang en 2019 les 49ers sont passés d’une fiche de 4-12 en 2018 jusqu’au Super Bowl en 2019. Il serait très surprenant de voir Washington réécrire la même histoire en 2020, mais avec un exemple comme celui de San Francisco, tous les espoirs sont permis! Young a récolté un total de 16.5 sacs du quart ainsi que 21 plaqués pour des pertes en 12 rencontres avec les Buckeyes d’Ohio State.

Chase Young sera accompagné de quatre autres anciens choix de première ronde sur la ligne défensive en Ryan Kerrigan, Montez Sweat, Jonathan Allen et Daron Payne. Le problème ne se trouve vraiment pas sur la ligne défensive, puisqu’elle est devrait être très dévastatrice.

La tertiaire a maintenant un tout nouveau visage avec l’arrivée de Kendall Fuller, Ronald Darby et Sean Davis après avoir libéré Josh Norman, Quinton Dunbar et Montae Nicholson. La défense aura maintenant pour but de s’améliorer sur les situations de troisièmes essais, elle qui était la dernière de la ligue sur cet aspect.

Attentes en 2020

Après une saison affreuse en 2019, Washington seront probablement déterminés à faire mieux cette année, mais il ne faudrait pas non plus s’attendre à un miracle. Si Chase Young mène la défense comme il se doit, dès sa saison recrue, on pourrait certainement voir plus de victoires au compteur de la Washington Football Team.

Default image
Jérémie Lussier

Alleyop360Attitude Football