Christophe Normand vient en aide à de jeunes autistes

Si on remettait des médailles aux joueurs de football ayant été les plus productifs durant la pandémie, Christophe Normand en mériterait sans doute une.

Originaire de Bromont, le centre-arrière des Alouettes de Montréal a profité du confinement des derniers mois pour enseigner à des enfants atteints d’un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Il a dû faire preuve de grande détermination et de délicatesse pour vivre cette expérience enrichissante et relever ce défi.

Normand effectuait déjà de la suppléance dans les écoles depuis 2015, mais il a grandement sauté sur l’occasion de la pandémie et de la mise sur pause du monde entier pour poursuivre cette passion qu’il a pour l’enseignement.

Le poste était ouvert à son ancienne école secondaire, Monseigneur-Eulcide-Théberge de Marieville. Il explique qu’il a entendu parler de cette offre par un ami d’enfance qui lui a indiqué que c’est une expérience qui « ramène sur terre. »

« J’enseigne l’univers social, c’est l’histoire et la géographie. Je le fais plus particulièrement avec des groupes d’élèves avec le TSA. Ce sont tous des jeunes qui ont des niveaux d’apprentissage différents, un niveau d’autisme différent aussi. On est deux dans la classe et on se partage une classe d’une douzaine d’élèves », a expliqué Normand à Éric Leblanc de RDS.

Normand, 28 ans, en aurait été cette année à sa 5e saison dans la LCF, et sa deuxième avec les Alouettes. L’ancien de l’Université Laval a également évolué chez les Blue Bombers et les Eskimos avant d’arriver à Montréal.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 228