La NFL connait le début de saison le plus productif offensivement de son histoire

Après deux semaines d’activité dans la NFL, le total de points marqués par toutes les équipes est le plus haut pour un début de saison dans l’histoire de la ligue.

Le total de points marqués lors de ces deux premières semaines s’élève à 1 611, ce qui vient dépasser l’ancienne marque de 1556 établie au début de la campagne de 2012. La moyenne par match pour ces 32 premiers duels est de 50.34 points, soit 1.7 points de plus que celle de 2012.

Le total de touché, quant à lui, s’élève à 186, ce qui dépasse l’ancien record de 174 qui tenait depuis deux ans.

Cette situation doit plaire au partisans, car la plupart d’entre eux adorent les rencontres pleines de rebondissements et d’attaque. Ceux-ci ont donc bien été servis lors des deux premières semaines, mais la situation pourrait très bientôt prendre une tournure différente.

En effet, cette abondance de points pourrait s’expliquer par le fait que les défenses n’ont pas eu le temps de s’entraîner pendant la saison morte et sont ainsi plus vulnérables face aux attaques adverses qui eux avaient plus de possibilités d’entraînements en solo. Pensez-y un peu, il est beaucoup plus facile de se pratiquer à lancer un ballon ou à courir des routes que de s’entraîner à faire une lecture de jeu ou à réaliser des plaqués lorsqu’on se retrouve seul.

Selon-vous, cette saison continuera-t-elle à être extrêmement offensive ou croyez-vous, au contraire, que les défenses apprendront de leurs erreurs et reviendront en force?

Image par défaut
Jérémie Lussier
Publications: 331