Le médecin des Chargers a accidentellement percé le poumon de Tyrod Taylor

Dans 20 ans, on dira que c’est une histoire classique de 2020. On savait qu’une douleur à la poitrine avait empêché Tyrod Taylor de disputer le match des Chargers de dimanche dernier face aux Chiefs. On savait même que le quart-arrière des Bolts avait dû se rendre à l’hôpital. Mais voilà que de nouveaux détails ont fait surface.

Selon Adam Schefter d’ESPN, le médecin de l’équipe aurait accidentellement percé un poumon de Taylor en tentant de lui administrer un injection anti-douleur.

Quelle histoire de fou!

Avec la recrue Justin Herbert aux commandes de l’attaque, les Chargers se sont inclinés par la marque de 23-20 en prolongation. Hebert a fait une bonne première impression, accumulant plus de 300 verges par la passe et cumulant deux touchés combinés.

L’entraîneur-chef des Chargers, Anthony Lynn, a dit à deux reprises cette semaine que Taylor serait son partant le week-end prochain face aux Panthers s’il était à 100 %. Suite aux développements d’aujourd’hui, Ian Rapoport de NFL Network a annoncé via Twitter que Herbert devrait être le partant.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1174