Adam Gase doit être congédié

Ça suffit! C’était drôle pendant quelques semaines, mais ça ne le fait plus. Adam Gase doit être congédié par les Jets de New York. Je pourrais justifier cette affirmation par la fiche de 0-6 de l’équipe ou par la défaite de 24-0 subie aux mains des Dolphins hier, mais ce sont surtout les propos de l’entraîneur-chef des Jets après le match qui m’ont choqué.

« On n’a rien fait de bon cette année », a-t-il déclaré (via ESPN).

Comment!? Comment est-ce qu’on peut justifier les performances de sa propre équipe de cette façon? Surtout quand ton coordonnateur défensif (Gregg Williams) vient tout juste de blâmer l’attaque pour tous les problèmes? Cette même attaque dont tu es le principal responsable.

Gase a pointé le fait que l’équipe s’était relevée l’an dernier après un début de saison difficile, mais qu’il ne voit pas ses joueurs réagir de la même manière cette année. Les Jets sont la seule équipe de la NFL à ne toujours pas avoir remporté un match depuis le début du calendrier régulier.

Questionné plus tard à savoir s’il était inquiet pour son poste, l’entraîneur a, comme d’habitude, dit ne pas avoir le temps d’y penser. Peut-être que la direction des Jets, elle, devrait y songer. Cette formation n’ira nulle part avec un individu comme Gase dans ses rangs, particulièrement dans le rôle d’entraîneur-chef. Ses joueurs n’ont aucune confiance en lui et toutes les vedettes de l’équipe se sont enfuis comme s’il avait la peste. Ça ne sonne pas une cloche aux dirigeants? Eh bien…

Je suis parfaitement conscient que les Jets ont le pire alignement de la NFL et que n’importe qui aurait de la difficulté à remporter des matchs avec un tel lineup, mais 24-0 contre Miami… c’est inacceptable!

J’ai très hâte de voir ce que cette équipe fera au cours des prochains mois et si elle obtiendra sur le tout premier choix du prochain repêchage (elle est présentement favorite en ce sens). Même si elle mettait la main sur Trevor Lawrence, elle n’a rien de bâti pour l’aider à avoir du succès chez les grands. La formation est trouée à littéralement toutes les positions.

Les Jets ont possiblement déjà gâché la carrière de Sam Darnold, souhaitons-nous vraiment les voir refaire le coup à un espoir de premier plan?

  • Suite à la défaite des Browns de Cleveland 38-7 face aux Steelers de Pittsburgh, l’entraîneur-chef des Browns, Kevin Stefanski, a assuré que Baker Mayfield serait son quart-arrière partant tant et aussi longtemps qu’il sera en santé. Mayfield venait de laisser sa place à Case Keenum en cours de rencontre.
Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1106