Bill Belichick: Les recrues 2020 des Patriots sont « plus en retard » que jamais

Malgré leur fiche de 2-2, les Patriots sont certainement meilleur qu’anticipé. Josh McDaniels semble avoir revigoré la carrière de Cam Newton et la défense fait encore partie des plus coriaces de la ligue. Il y a toutefois quelque chose d’inquiétant avec l’édition 2020 des Patriots: la contribution des recrues. En effet, à l’exception de Kyle Dugger, leurs sélections des cinq premières rondes n’ont pratiquement pas touché au terrain.

Avant la saison, on s’attendait à ce que les ailiers rapprochés Devin Asiasi (3e ronde) et Dalton Keene (3e ronde) occupent des rôles importants dans l’attaque des Patriots. Mais après quatre rencontres, Asiasi a participé à 57 snaps offensifs et n’a pas encore été ciblé, alors que Dalton Keene a été laissé de côté trois fois même s’il est en santé. C’est en fait le vétéran Ryan Izzo, qui n’est pas particulièrement exceptionnel, qui a pris toutes les répétitions avec la première unité.

Quant aux secondeurs Josh Uche (2e ronde) et Anfernee Jennings (3e ronde), ils ne font guère mieux. Uche a été laissé de côté lors du match inaugural face aux Dolphins, pour ensuite se blesser au pied lors d’un entraînement. Il n’est donc pas éligible de revenir au jeu avant la 7e semaine face aux 49ers et, même là, son rôle sera incertain. Jennings, pour sa part, était vu comme le joueur le plus près à faire le saut chez les pros étant donné qu’il a passé cinq ans dans le système de Nick Saban à l’Université de l’Alabama. Il n’a toutefois participé qu’à 25 snaps depuis de le début de la saison.

Lorsqu’il a été questionné au sujet du niveau de jeu des recrues, voici ce que Bill Belichick a répondu:

« Ils sont plus en retard que n’importe quel groupe de recrues que j’ai jamais eu auparavant en raison de la situation [de la COVID-19] qui s’est produit lors de la saison morte et qui s’est prolongée jusqu’au camp d’entraînement. Ils ont beaucoup de terrain à gagner pour être compétitifs avec des joueurs qui ont beaucoup plus d’expérience et qui ont eu beaucoup plus de pratique chez les pros. »

Bill Belichick via patriots.com

Même si l’ensemble des recrues est décevant, les Patriots peuvent se réjouir d’avoir mis la main sur le joueur de ligne offensive Mike Onwenu en sixième ronde. Le produit de l’Université du Michigan mène toute les recrues de la NFL avec une note de 92.2 de la part de PFF, ce qui est bon pour le 6e rang au total derrière Aaron Rodgers (QB), Russell Wilson (QB), Wyatt Teller (G), Jack Fox (P) et T.J. Watt (LB). Onwenu a été le titulaire aux positions de garde à gauche (3e semaine) et de garde à droite (4e semaine). On l’a également vu comme bloqueur à droite et comme ailier rapproché (au lieu d’Asiasi ou de Keene).

Bref, Mike Onwenu et Kyle Dugger sont les deux points positifs d’un repêchage qui est plutôt décevant jusqu’à présent pour les Patriots.

Default image
Adam Bell

Alleyop360Attitude Football