Bill O’Brien s’est chicané avec J.J. Watt (notamment) avant son congédiement

Durant les semaines qui précédaient son congédiement, l’ex-entraîneur-chef des Texans de Houston Bill O’Brien a argumenté avec le joueur de franchise J.J. Watt, le coordonnateur défensif Anthony Weaver et plusieurs autres membres de l’équipe. C’est donc ce qui expliquerait son congédiement.

Il est clair que cette situation n’a pas aidé Bill O’Brien à rester avec l’équipe, mais par contre, ce n’est rien de nouveau dans son attitude. En 2016, l’entraîneur avait eu une altercation avec le quart-arrière Brock Osweiler et les deux en sont venus à une confrontation physique. Ça ne l’a pas empêché de signer une prolongation de contrat avec les Texans en 2018.

Le problème dans cette histoire est principalement que O’Brien a toujours agi de cette manière avec ses joueurs et ses collègues. Il serait donc surprenant que ce soit la seule raison qui a poussé les Texans à le remettre de ses fonctions.

La véritable raison ( et surtout celle qui ferait plus de sens ) serait que l’organisation cherchait un moyen de congédier leur entraîneur-chef en place depuis plus de six ans en raison des performances de l’équipe après les quatre premières semaines. Ça aurait certainement mal parut qu’une équipe se sépare de son entraîneur-chef de longue date seulement en raison du travail de quatre petites semaines.

Il est toutefois normal d’affirmer que les Texans peuvent clairement mieux faire cette saison, eux qui possèdent présentement une fiche de 0-4. Pensez-vous qu’avec leur nouvel entraîneur-chef par intérim Romeo Crennel Houston peut se reprendre en main?

  • Drew Lock (épaule) a repris l’entraînement de façon limitée avec les Broncos. Il a recommencé à lancer des ballons il y a deux jours.
  • Les Titans ont placé le nom du receveur Corey Davis sur la liste spéciale COVID-19.
Image par défaut
Jérémie Lussier
Publications: 293