Bill O’Brien comprend la décision des Texans de l’avoir congédié

Les partisans des Texans ont reçu la nouvelle qu’ils attendaient depuis longtemps hier. Houston a congédié Bill O’Brien, l’entraîneur-chef et directeur général de l’équipe. Deshaun Watson et sa bande présentent un inacceptable dossier de 0-4 depuis le début de la saison.

En vidéoconférence à la suite de son congédiement, O’Brien a dit comprendre la décision de l’équipe. Il dit que la défaite contre les Vikings, une équipe qu’ils auraient dû battre dans un match qu’ils ont eu la chance de gagner.

Disons que les transactions qu’il a effectué au cours des dernières années n’ont pas servi sa cause. Il justifie l’échange de DeAndre Hopkins (et les autres) par une situation à l’interne dont le public n’est pas au courant, mais reste que David Johnson et un deuxième choix, ça ne vaut pas un des meilleurs receveurs de la ligue.

On peut aussi penser au fait qu’il a dépensé un choix de deuxième ronde pour Brandin Cooks, envoyé Jadeveon Clowney à Seattle pour un troisième choix et fait l’acquisition de Laremy Tunsil et Kenny Stills en retour de deux choix de première ronde et d’un de deuxième ronde. Toutes des transactions qui le font mal paraître aujourd’hui. Il a dit ne pas regretté ces mouvements de personnel.

Bill O’Brien aura remporté quatre titre de la division Sud de l’AFC en quatre saison, mais n’aura jamais réussi à mener les Texans au match du Super Bowl. Il s’est excusé auprès des partisans de l’équipe et a souligné que ce n’était pas les efforts qui avaient manqué.

Romeo Crennel sera à la barre de l’équipe par intérim jusqu’à la fin de la saison.

  • Les Dolphins de Miami ont annoncé que Ryan Fitzpatrick sera le quart-arrière partant de l’équipe la semaine prochaine face aux 49ers. Tua Tagovailoa devra attendre un peu plus longtemps pour son premier départ dans la NFL.
Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1176