Dak Prescott subit une terrible blessure

La saison des Cowboys de Dallas a dimanche après-midi pris en virage dans le vide, alors que leur quart-arrière étoile Dak Prescott s’est blessé sévèrement sur une séquence à en faire grincer les dents. L’émotion sur le visage de Prescott lorsqu’il a été escorté jusqu’au vestiaire valait littéralement mille mots.

C’est lors du troisième quart de son match contre les Giants qu’il a subi cette blessure, étant la victime d’un dur plaqué du demi de coin Logan Ryan sur une course de neuf verges avec 6 minutes 33 à faire à la période.

Cette émotion, c’est non seulement le fait de devoir s’absenter durant le reste de la rencontre, mais aussi celui de laisser tomber son équipe au complet alors qu’on connaissait une saison à tout casser. Le quart de 27 ans connaissait gros match après gros match, récoltant des quantités de verges astronomiques durant chacune des quatre premières joutes de la saison 2020.

Celui qu’on a repêché en quatrième ronde en 2016 a commencé la partie l’opposant à New York avec 1 690 verges sous la ceinture, ce qui était à la fois bon pour la première place à ce chapitre dans toute la NFL et pour le premier rang après quatre joutes de l’histoire des Cowboys.

Prescott, qui a accepté les termes d’un contrat d’un an/31,4M$ après avoir échoué à parvenir à une entente à long terme l’été dernier, doit parapher un pacte à la prochaine saison morte. Voilà que ses chances d’aller chercher un « bon » salaire s’amenuisent considérablement, si l’on tient maintenant compte de son incapacité à jouer prochainement.

Sérieusement blessé à la cheville, il est actuellement hospitalisé et aura besoin de subir une chirurgie. Pour le moment, on ne sait toujours pas pour combien de temps il devra s’absenter. On parle d’une fracture ouverte et d’une dislocation.

En guise de consolation

Endossant bien son rôle de quart-arrière réserviste, l’ancien des Bengals Andy Dalton a aidé les Cowboys à effacer une avance tardive pour aller une victoire de 37-34.

Dallas (2-3) affrontera les Cardinals de l’Arizona (3-2) la semaine prochaine, au Monday Night Football.

Image par défaut
William Thériault
Publications: 51