Derek Carr savoure pleinement sa première victoire au Arrowhead Stadium

Jamais les Chiefs de Kansas City avaient perdu un match par plus de sept points avec Patrick Mahomes au poste de quart-arrière. Dimanche, les Raiders de Las Vegas ont réussi le coup.

Et Derek Carr est content.

Le quart-arrière savait que les Raiders n’avait pas remporté de match au Arrowhead Stadium depuis 2012, et que les Chiefs présentaient une fiche parfaite jusqu’à date cette saison après quatre matchs. Mais Carr a à cœur la saison de son équipe et sait qu’il peut l’amener loin cette année, même si elle fait partie de l’Ouest de l’AFC.

Carr croit que les Raiders sont prêts à débuter une forte rivalité contre les plus récents champions du Super Bowl, et qu’ils peuvent réellement les défier pour le titre de champion de division. Mais il comprend qu’il aura du travail à faire pour y arriver.

« Je suis souvent sorti de ce stade la tête basse, mais pas cette fois-ci », a dit le quart-arrière à la suite de la victoire, selon le site officiel de l’équipe. « Je vais vraiment profiter de celle-là. »

Carr a conclu la rencontre avec avec 347 verges aériennes, trois touchés et une interception. Un des touchés était le premier de la recrue Henry Ruggs, jeune joueur dont les Raiders, choix de première ronde de l’équipe.

Les Raiders et les Chiefs recroiseront le fer au nouveau Allegiant Stadium le 22 novembre à l’occasion de la onzième semaine d’activités à Sunday Night Football.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 228