États des forces : les Chiefs, les Steelers et les Seahawks forment le trio de tête

Chaque semaine, je ferai un état des forces dans la NFL suite aux matchs de la semaine précédente. Voici ce que j’observe autour de la ligue après la sixième semaine d’activités.

1- Chiefs de Kansas City 5-1 (+2)

Les Chiefs ont eu une petite erreur de parcours contre les Raiders il y a 2 semaines, mais ils sont de retour à leurs performances habituelles avec la victoire contre les Bills. Ils forment la meilleure équipe de la NFL grâce à une attaque excellente dans tous les aspects et une défense qui, sans être excellente, fait des jeu clés dans les moments opportuns et qui possède deux bons chasseurs de quarts.

2- Steelers de Pittsburgh 5-0 (+3)

Probablement une surprise pour la plupart, mais avec ce que je vois, les Steelers méritent amplement ce deuxième rang. J’attendais de les voir jouer contre une équipe de qualité et le résultat a été convaincant. L’attaque bouge très bien le ballon et ils ne commettent pas de revirement. Chase Claypool apporte l’étincelle lui qui s’établit rapidement comme un joueur dominant. De l’autre côté du ballon, ils dominent physiquement leurs adversaires et la pression exercée sur les quarts adverses force plusieurs revirements. Ils ont limité la meilleure attaque au sol de la NFL à 76 verges sur 22 courses et ils auront un autre défi face à King Henry cette semaine.

3- Seahawks de Seattle 5-0 (-1)

Si on se fie à mon classement de la semaine passée, les Seahawks auraient été les candidats de prédilection afin d’être au premier rang avec la défaite des Packers, mais honnêtement c’est impossible pour moi de les voir comme la meilleure équipe de la ligue. Oui, l’attaque est innarrêtable, mais on se dirige vers le mois de Novembre et à ce moment de l’année, c’est la défensive qui fait la différence. Leur défense est tout simplement atroce et à moins que ça change, cette faiblesse va les rattraper. Ils ont pu profiter d’une semaine de congé la semaine passée et ils auront un bon test en Arizona cette semaine.

4- Ravens de Baltimore 5-1 (-)

Les Ravens ont été bons durant les 3 premiers quarts contre les Eagles, mais la 4e était très mauvais. Lamar doit être meilleur au niveau aérien si les Ravens veulent aspirer aux grands honneur. Il n’a pas été bon par la passe depuis la victoire contre les Browns lors de la première semaine de jeu.

5- Buccaneers de Tampa Bay 4-2 (+7)

Quelle victoire dominante! La défense a joué du gros football et le mélange entre jeunes et vétérans semble idéale. Le jeu au sol est meilleur que ce que je pensais et Tom a été efficace sans avoir à en faire plus. Ils se doivent d’être plus constant, mais cette équipe aa tout ce qu’il faut pour aspirer au Super Bowl.

6- Titans du Tennessee 5-0 (+1)

Les Titans continuent de gagner et celui qui m’impressionne le plus se nomme Ryan Tannehill. Il joue à un niveau de Pro Bowler et il dirige une attaque élite. Derrick Henry a été absolument dominant cette semaine et les Titans en ont eu besoin, car de l’autre côté du ballon, ce n’est pas le genre de rendement auquel je m’attendais cette saison. On est incapable d’appliquer de la pression sur les quarts adverses et c’est la pire équipe de la NFL en 3e essai. Ils possèdent les joueurs afin d’être meilleurs, mais il faut que ça se transpose sur le terrain.

7- Packers de Green Bay 4-1 (-6)

Aouch! C’est une défaite de 28 points que personne n’avait vu venir. Une défaite face au Bucs est loin d’être dramatique, mais la façon dont ils ont perdu l’est. Il faut effacer cette défaite de notre mémoire et passer au reste de la saison pour les Packers. L’acquisition d’un receveur avant la date limite des échanges serait très bénéfique pour l’équipe, mais je ne compterais pas là-dessus.

8- Rams de Los Angeles 4-2 (-2)

L’attaque aérienne ne cliquait face aux Niners et les Rams ont abandonné le jeu au sol trop rapidement. Ils amorcent la partie difficile de leur calendrier et ils se devront de trouver une façon de gagner les match serrés face aux bonne équipe.

9- Bills de Buffalo 4-2 (-)

Les Bills ont été corrects, mais face aux Chiefs, ça en prend plus. Josh Allen et son attaque ont très mal paru pour une deuxième semaine consécutive, mais ils étaient tout de même dans le coup jusqu’à la fin du match. Un match contre les Jets devrait être un bon remède à cette baisse de régime offensive.

10- Saints de la Nouvelle Orléans 3-2 (+1)

Les Saints profitaient d’une semaine de congé et le retour au jeu de Michael Thomas approche ce qui est nécéssaire pour cette équipe.

11- Bears de Chicago 5-1 (+3)

La défense porte cette équipe sur ses épaules, mais l’attaque doit trouver un peu de rythme afin que les Bears deviennent une équipe élite. On revoit la défense de 2018 et grâce à cette unité, les Bears seront dans le coup face à n’importe qui. Heureusement, ils gagnent tous ces matchs qui sont serrés au 4e quart et ils se placent bien pour les éliminatoires.

12- Patriots de la Nouvelle-Angleterre 2-3 (-4)

Les Pats ont failli se sauver avec une victoire non-méritée, mais ils se sont fait arrêter à la ligne de 24 des Broncos en fin de match. L’offensive de Cam Newton commencent à être inquiétante et malgré, la défense qui n’a pas accordé de touché, 12 points c’est insuffisant pour gagner.

13- Colts d’Indianapolis 4-2 (-)

Les Colts ont eu une grosse frousse après avoir tiré de l’arrière 21-0 au 2e quart, mais ils se sont ressaisit afin de gagner ce match. On se doit de commencer le match en même temps que l’autre équipe, car contre une équipe de qualité, les Colts n’aurait pas été dans le coup. d’un côté positif, Rivers a été excellent et il devra poursuivre sur cette lancée.

14- Raiders de Las Vegas 3-2 (+1)

Ils profitaient d’une semaine de congé avant l’affrontement de cette semaine contre les Bucs. Pourront-ils causer une surprise encore une fois?

15- Cardinals de l’Arizona 4-2 (+1)

Ils ont fait ce qu’ils devaient faire en terrassant les Cowboys 38-10. Par contre, Kyler n’a pas été bon en ne complétant que 9 de ses 24 tentatives, mais Kenyan Drake a profité de se match pour se réveiller et connaître un performance dominante.

16- Browns de Cleveland 4-2 (-6)

Tous les gens qui croyaient que les Browns avaient changé se sont trompé. Ils ont encore une fois perdu par plus de 30 points face à une excellente équipe. C’est à quoi il faut s’attendre des Browns, ils vont être bons face aux mauvaises et moyennes équipes, mais face à la crème de la crème, l’histoire est différente. La ligne à l’attaque était dominante cette saison, mais ils ont été méconnaissables face à Pittsburgh. On se doit de commencer à pointer du doigt Baker Mayfield pour ses décisions horribles et peut-être chercher d’autres options.

17- Dolphins de Miami 3-3 (+3)

Ils ont dominé les Jets et c’est clair qu’ils ne font plus partie des formations faibles de la ligue. L’entraîneur Flores fait un boulot colossal et cette unité défensive commence à s’établir comme une des solides de la ligue. Je suis très mitigé sur la décision de nommer Tua comme quart partant lors du prochain match. D’un côté, je suis très excité de la voir en action, mais de l’autre côté j’aurais aimé mieux attendre à la semaine 10 face aux Chargers, car Tua devra commencer sa carrière face à deux bonnes unités défensives avec les Rams et les Cardinals.

18- 49ers de San Fransisco 3-3 (+3)

Une belle victoire la semaine passée n’efface pas les performances atroces des semaines précédentes. Les 6 prochains matchs des Niners seront difficiles et ils pourraient rapidement se retrouver avec une fiche de 4-8. L’attaque commence à redevenir en santé, mais il manque encore Mostert et Coleman. Les 49ers devront surprendre afin de faire les éliminatoires.

19- Panthers de la Caroline 3-3 (-1)

On commence à voir les limitations de Teddy Bridgewater et ça freine l’attaque. Il n’a jamais été confortable face au Bears et il a lancé sa deuxième interceptions tard au 4e quart avec une chance de créer l’égalité. On attend encore le retour au jeu de McCaffrey, mais les Panthers se devront de regarder touts les options au poste de quart pou les années à venir.

20- Texans de Houston 1-5 (-1)

Le congédiement de BOB continue de faire du bien à Deshaun Watson et l’attaque, mais cette défense est toujours la même. Deshaun a tout fait en son possible lors de ce match, mais ils se sont inclinés en prolongation face aux Titans. La décision d’y aller pour 2 avec une avance de 7 points de l’entraineur Romeo Crennel est compréhensible, car il savit pertinemment que sa défense n’allait pas empêcher les Titans d’aller chercher 8 points.

21- Lions de Detroit 2-3 (+2)

La recrue D’Andre Swift a connu son premier bon match dans la NFL et les Lions se doivent d’être content. Cette victoire était prévisible face aux pauvres Jags et ils auront un autre match très favorable face aux Falcons dans ce qui devrait être un festival offensif.

22- Eagles de Philadelphie 1-4-1 (+2)

Il se faut de regarder au-delà des statistiques, Carson Wentz a été excellent face aux Ravens. Les Eagles se sont battu et Wentz a démontré un grand leadership. Je continue à croire en lui et il y a beaucoup de positif à tirer de cette défaite. C’est bien les victoire morale et tirer du positif des défaites, mais il faut tout de même mettre des victoires au tableau pour les Eagles qui doivent être considérer favoris pour gagner leur division atroce.

23- Chargers de Los Angeles 1-4 (-1)

Les Chargers profitaient d’une semaine de congé et tout le monde a hâte de revoir Herbert en action cette semaine afin qu’il obtienne sa première victoire dans la NFL face aux pauvres Jaguars.

24- Falcons d’Atlanta 1-5 (+4)

Le changement d’entraîneur a fait du bien et ils obtiennent leur première victoire de la saison. Julio Jones et Matt Ryan ont été dominants et la défense a bien paru pour une fois. Croyez-moi fou, mais je crois que les Falcons causeront de problèmes à leurs adversaires de qualité comme les Bucs, Saints et Chiefs

25- Vikings du Minnesota 1-5 (-8)

J’avais encore de l’espoir pour les Vikings, mais c’est terminé. Leur meilleur joueur cette saison est un joueur recrue et Kirk Cousins est affreux. ça sent la fin pour Zimmer au Minnesota.

26- Broncos de Denver 2-3 (+3)

Belle victoire pour les Broncos, mais Drew Lock est entrain de démontrer qu’il n’est pas la solution au poste de quart. La défensive a été coriace et ils ont réussi à appliquer beaucoup de pression sur Cam Newton.

27- Bengals de Cincinnati 1-4-1 (-)

Jouer les troubles fête, c’est le but des Bengals cette année et ils ont bien failli réussir leur coup face au Colts avec une avance de 21-0. Malheureusement, les équipes de cette qualité ne savent pas gagner et c’est ce que Joe Burrow devra apprendre à faire cette année même s’il continue de bien paraître.

28- Cowboys de Dallas 2-4

Les Cowboys mènent leur division… Ça en dit long sur la qualité de celle-ci, mais ça ne devrait pas durer. À Dallas, c’est direction le bas du classement et on visera un joueur défensif au repêchage pour revenir en force l’année prochaine avec (ou sans) Dak.

29- Giants de New York 1-5 (+2)

Première victoire pour une équipe de New York cette semaine. La défense a été bonne, mais la aussi on se doit de se poser des questions sur notre quart partant. À sa défense, il fait face à de la pression sur chaque jeu ce qui rend sa tâche très ardue.

30- Équipe de Washington 1-5 (-4)

En parlant d’équipe sans quart-arrière, Washington perd un 5e match de suite et c’est prévisible avec ce genre d’unité offensive. Je continue à répéter qu’ils se doivent de donner le ballon plus souvent à Antonio Gibson, non seulement il est dans mon fantasy, mais il est très bon dans l’espace. C’est inconcevable de lancer le ballon 42 fois contre seulement 24 courses avec Kyle Allen comme quart dans un match serré.

31- Jaguars de Jacksonville 1-5 (-1)

Mis à part le groupe de receveurs et de secondeurs, tout est à changer pour les Jags. Il y aura du gros boulot à faire durant la saison morte.

32- Jets de New York 0-6 (-)

Je ne croyais pas possible pour cette équipe d’être pire que les semaines précédentes. Rien ne fonctionne pour les Jets. Incapable de marquer un seul point face au Dolphins, il semblerait que le présumé premier choix du prochain repêchage, Trevor Lawrence, semblerait vouloir éviter d’être repêché par les Jets.

Default image
Emrick Malo

Alleyop360Attitude Football