La valeur de Sam Darnold serait en chute libre

Sam Darnold ne connaît pas le début de carrière que les Jets de New York espéraient lorsqu’ils ont fait de lui le troisième choix au total du repêchage 2018 de la NFL. Bien qu’il en soit à sa troisième saison dans la NFL, l’ancien de Trojans de USC dans la NCAA ne semble pas progresser depuis qu’il est arrivé dans la Grosse Pomme.

Soyons clair : son entourage ne l’aide pas. Les Jets ont probablement le pire alignement de toute la NFL. Darnold n’a jamais joué derrière une bonne ligne à l’attaque, son groupe de receveurs est rempli d’inconnus et d’underachievers et son entraîneur-chef (depuis l’an dernier), Adam Gase, est une vraie honte pour le sport du football. Les Jets (0-4) sont présentement dans les bas fonds de la ligue et aspire au tout premier choix du premier choix du prochain repêchage, qui devrait servir à repêcher le surdoué Trevor Lawrence des Tigers de Clemson. Si tel était le cas, quel serait l’avenir de Darnold?

Si l’équipe venait à transiger son quart-arrière, les preneurs seront sans doute nombreux. Mais la valeur que les Jets obtiendraient en retour, elle, serait sans doute limitée. Dans un texte publié ce matin sur le site web d’ESPN, Adam Schefter a partagé une information selon laquelle personne n’offrirait un choix de première ronde pour le jeune de 23 ans.

Au moins deux DG se sont confiés à Schefter à ce sujet. Le premier suggère que la valeur du quart-arrière des Jets est très basse en raison du nombre de revirements dont il est victime. Il rappelle que ce problème existait déjà lorsque Darnold était à l’université. Le deuxième ne croit pas que les Jets obtiendraient une valeur supérieure à un choix de quatrième ronde ne retour de leur quart-arrière. Il suggère cependant que cette valeur pourrait augmenter à un choix de deuxième tour s’il connaît une bonne fin de saison.

Schefter souligne un autre élément qui vient affecter l’intérêt pour Darnold vers le bas : l’équipe qui fera son acquisition devra prendre la décision d’exercer ou non l’option de cinquième année de son contrat (24M$) avant même de l’avoir vu s’entraîner dans son système.

En vous rappelant que Darnold ne sera pas en uniforme aujourd’hui pour les Jets, lui qui est ennuyé par une blessure à son épaule droite subie la semaine dernière face aux Broncos.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1104