Le groupe propriétaire du Rouge et Noir d’Ottawa réduit son équipe d’employés de 40 %

En raison de la pandémie de COVID-19, le groupe Ottawa Sports and Entertainment Group (OSEG), responsable du Rouge et Noir d’Ottawa (LCF) et des 67’s d’Ottawa (OHL) a effectué la mise à pied de 40% de son personnel en fin de journée mardi.

Selon un communiqué obtenu par le Ottawa Sun, le PDG du groupe OSEG Mark Goudie s’est dit très désolé de ce qui a fini par se produire, indiquant qu’il espérait que ce jour ne viendrait pas. « Nous avons tenté désespérément de survivre depuis le jour où nous nous sommes vus obligés de fermer la Place TD au mois de mars. Nous nous sommes battus au cours des nombreux défis reliés à la crise de la COVID-19 pour nous retrouver dans une situation plus heureuse. Malheureusement, ce jour n’est pas encore arrivé, et nous devons réduire notre nombre d’employés. »

En mars, OSEG avait pris des mesures particulières en effectuant des coupures salariales de 20 %, espérant pouvoir sauver son personnel de cette manière. Elle se retrouve maintenant dans une impasse, et n’a pas le choix de supprimer des postes si elle veut assurer sa survie à long terme.

Goudie a cependant indiqué que ces coupures ne seraient que temporaires, et qu’il espère pouvoir revoir son personnel en entier dans le futur, sans toutefois indiquer de date.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 184