Les Bears ne voulaient rien savoir de Deshaun Watson en 2017

Le repêchage 2017 a été un véritable fiasco pour les Bears de Chicago. Non-seulement ont-ils gaspillé le deuxième choix au total pour faire la sélection de Mitch Trubisky.

Trubisky a perdu son poste de quart-arrière partant le week-end dernier au profit de Nick Goles, mais ils ont en plus passé par dessus deux quarts qui font aujourd’hui partie de l’élite de la NFL en Patrick Mahomes et Deshaun Watson.

D’ailleurs, les Bears n’ont pas véritablement hésité entre ces noms lorsqu’est venu le temps de prendre une décision. Ils n’ont jamais considéré sélectionner Watson.

Le principal intéressé avait d’ailleurs publié un tweet à se sujet en mai.

Dans un article de Kalyn Kahler de Bleacher Report, on apprend que Chicago a invité Trubisky et Mahomes a souper (pas en même temps là!), mais pas Watson. Ce dernier venait pourtant de remporter le championnat national de la NCAA avec Clemson.

Où en seraient les Bears avec Deshaun Watson au poste de quart-arrière? Honnêtement, il est réaliste de penser qu’ils feraient partie de l’élite de la NFL depuis quelques années déjà. Leur unité défensive fait du solide boulot depuis longtemps et ils ont plusieurs armes intéressantes à l’attaque, dont le receveur Allen Robinson et le porteur de ballon Tarik Cohen.

Tout passe par le quart-arrière au football. La présence d’un joueur d’élite à cette position est non-négligeable et fait la différence entre une équipe qui rate les séries plus souvent qu’autrement et une équipe qui peut se battre pour une bague du Super Bowl. Les Bears se sont plantés, et visiblement, ils n’ont qu’eux-mêmes à blâmer.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1174