Les Browns marquent près de 50 points contre les Cowboys

Les Browns de Cleveland ont servi une sévère correction aux Cowboys de Dallas, dimanche après-midi. Dans une rencontre qui aura été un véritable festival offensif, la troupe de Kevin Stefanski a soldé le débat par la marque de 49 à 38 pour aller chercher sa troisième victoire en quatre semaines.

Du côté des Browns, Odell Beckham Jr. a connu un match du tonnerre, s’imposant comme une option efficace autant au sol que par la voie des airs. Le receveur étoile a non seulement couru pour 73 verges et marqué un touché, mais également accumulé 81 verges et deux majeurs sur réception – dont ce bijou lancé par Jarvis Landry.

Malgré la défaite, Dak Prescott a été fort performant. Le quart-arrière des Cowboys a aidé les siens a offrir une adversité en fin de rencontre, eux qui ont inscrit 24 points au quatrième quart après 30 minutes sans marquer. Lançant pour 502 verges, quatre touchés et une interception, Prescott est devenu le tout premier quart a obtenir un minimum de 450 verges par la passe lors de trois matchs consécutifs.

La recrue CeeDee Lamb a également impressionné la galerie, se faisant la cible de deux des passes de touché de son coéquipier. Comptant à son nom 79 verges sur réception, il a secondé au vétéran Amari Cooper – qui lui en a accumulé 134.

L’ère Stefanski semble déjà beaucoup mieux fonctionner en Ohio que l’ère Jackson. Ça n’aura finalement pris au nouvel-entraîneur chef de la troupe que quatre parties à la barre du club pour récolter autant de victoires que ce que son prédécesseur avait récolté en 40 rencontres.

Peine et misère dans l’Est de la NFC

Quant à la division dans laquelle les Cowboys évoluent, c’est tout simplement triste. Après les matchs de l’après-midi, seuls l’Équipe de Washington et les Cowboys comptent une victoire. La division compte un piètre total de 2 victoires contre 11 défaites et une nulle.

Les Browns poursuivront leur saison en accueillant les Colts d’Indianapolis (3-1), dimanche prochain.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 51