NCAA : Faits saillants de la semaine #8

Indiana cause la surprise du week-end

Les Hoosiers de l’Indiana arrivaient en confiance ce samedi, possédant l’une des formations les plus expérimentées du BIG 10 alors que la plupart des morceaux importants de l’an dernier sont de retour. Il ne s’agissait effectivement pas d’un feu de boucane : la formation de l’Indiana a causé la surprise du week-end en triomphant face à nul autre que Penn State, qui passe du 8e au 18e rang malgré la controverse entourant leur défaite en prolongation :

Cincinnati conserve une fiche parfaite

Les Bearcats de Cincinnati sont-ils la plus belle surprise de la saison 2020? Selon moi, oui.

Menée par l’excellent quart-arrière junior Desmond Ridder, la formation de Cincinnati a servi une correction de 42-13 aux Mustangs de SMU, qui n’avaient pas encore subi de défaite à leurs 5 premiers matchs. Bref, une quatrième victoire facile en autant de parties pour UC, ce qui les propulse au 7e rang de la NCAA alors que Desmond Ridder continue de gagner des points en vue du repêchage de la NFL.

Débuts spectaculaires pour Justin Fields et Ohio State

En parlant du repêchage de la NFL, le quart Justin Fields n’a pas perdu de temps pour solidifier son statut d’espoir de 1ère ronde! En effet, le passeur d’Ohio State a profité d’une victoire facile de 52-17 face à Nebraska pour compléter 20 de ses 21 tentatives de passes, amassant deux touchés par la voie aérienne et un au sol. Fields ne sera peut-être pas en mesure de dépasser Trevor Lawrence en tant que quart-arrière #1 de sa cuvée mais chose certaine, il fera de grandes choses avec cette équipe d’Ohio State et ne devrait pas avoir à patienter trop longtemps lors du prochain repêchage.

Les géants sont affamés

Clemson (1), Alabama (2) et Notre Dame (4) ont tout fait pour garder le top 3 intact, marquant tous les trois plus de 40 points dans leurs victoires respectives. La plus grosse surprise est toutefois survenue du côté de Notre Dame, qui a dévoré Pittsburgh par la marque de 45-3 alors que 10 des 12 derniers matchs entre ces deux formations s’étaient terminés par moins de 10 points d’écart. Notre Dame tombe malgré tout au 4e rang en raison de l’émergence d’Ohio State, une lutte qui pourrait durer jusqu’à la toute fin du calendrier.

Quant à Clemson et Alabama, les deux géants de la NCAA ont des raisons d’être insatisfaits malgré leurs victoires de 47-21 et 48-17, respectivement. En effet, le quart-arrière étoile de Clemson Trevor Lawrence a lancé son premier pick-6 en carrière tandis que du côté d’Alabama, le meilleur receveur du Crimson Tide Jaylen Waddle s’est fracturé la cheville et ratera le reste de la saison.

Michigan s’impose en lever de rideau

Personne ne savait à quoi s’attendre de Michigan avec un nouveau quart-arrière et plusieurs morceaux importants de l’an dernier évoluant maintenant dans la NFL. La troupe de Jim Harbaugh a toutefois gâché la fête pour le match d’ouverture de Minnesota alors que les Wolverines se sont imposés par la marque de 49-24. Le nouveau quart de Michigan Joe Milton a d’ailleurs donné des raisons aux partisans d’être optimistes avec une performance efficace de 15/22 pour 225 verges et 1 touché, ajoutant 52 verges et 1 touché au sol. Les Wolverines ont-ils enfin trouvé un quart-arrière digne de la réputation de Michigan?

Bonus: Wisconsin a enfin un quart-arrière… mais il faudra être patient

Samedi :

Dimanche :

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 24

Alleyop360Attitude Football