Pas de problème de leadership chez les Cowboys, selon Jerry Jones

Après une autre défaite gênante des Cowboys dimanche dernier, celle-là subie contre l’Équipe de Washington, et Jerry et Stephen Jones ont réitéré que l’organisation avait confiance en l’entraîneur-chef, Mike McCarthy, et que le leadership est encore présent dans le vestiaire.

En effet, lundi, le vice-président exécutif des Cowboys de Dallas, Stephen Jones a réaffirmé la confiance de l’administration envers McCarthy et son équipe. Mardi matin, c’était le tour de son père, Jerry Jones, de réaffirmer le tout à l’émission 105.3 The Fan. Il a déclaré que les Cowboys voulaient quelqu’un qui puisse « se tenir debout et fort en tant qu’entraîneur-chef » pour expliquer sa foi en McCarthy.

Par la suite, Jones a fait une apparition au Dallas Morning News et s’est impatienté : « Eh bien, tais-toi et laisse-moi répondre. Non. . . . Vous ne me demandez pas cela », a déclaré Jones, via Michael Gehlken du Dallas Morning News. « Je vous ai donné la réponse. Quand je vais dans le vestiaire, il n’y a pas de vide de leadership à mes yeux. Voilà votre réponse. »

Enfin, Jerry Jones présenterait ses excuses aux animateurs avant la fin de l’entrevue, mais il semble que sa conviction qu’il a embauché le bon entraîneur-chef ne suffira peut-être pas à surmonter la frustration qu’un début de saison 2-5 a créée pour le propriétaire des Cowboys.

Bref, ce n’est pas seulement l’organisation qui est frustrée de ce début de saison gênant… Qu’est-ce qui attend les Cowboys de Dallas pour le reste de la saison ? Honnêtement j’aime mieux ne pas le savoir!

– Le nom de Christian McCaffrey a été retiré de la liste des blessés des Panthers. Il pourra donc revenir au jeu jeudi soir alors que la Caroline accueillera les Falcon d’Atlanta.

– Les Ravens de Baltimore ont officiellement ajouté Dez Bryant à leur équipe d’entraînement.

– Cam Newton ne changera pas ses habitudes vestimentaires pour plaire aux autres.

Image par défaut
Élisabeth Léonard
Publications: 54