Ron Rivera a complété son dernier traitement contre le cancer

L’entraîneur-chef de la Washington Football Team Ron Rivera a sonné la cloche de l’espoir à l’Inova Schar Cancer Institute en Virginie et a donc officiellement terminé son dernier traitement contre le cancer.

L’entraîneur de 58 ans a été diagnostiqué avec un type de cancer de la peau qui se retrouve sur la partie externe ou au milieu de la peau en août dernier.

Le diagnostic a été réalisé lors d’un examen de routine chez le médecin et le cancer a donc pu être découvert rapidement ce qui a grandement augmenté les chances de réhabilitation de Rivera.

Le porteur de ballon de Washington Antonio Gibson lui a envoyé un message d’amour et de respect sur Twitter.

Même son ancienne équipe, les Panthers de la Caroline, lui a envoyé un message d’encouragement.

Selon CNN, Rivera passera d’autres scans bientôt pour s’assurer qu’il n’existe plus aucune trace de cancer, mais lui et les docteurs sont très confiants que tout ira pour le mieux de son côté.

Voilà donc une deuxième importante victoire cette semaine pour Washington qui a aussi remporté son match contre les Cowboys de Dallas – des rivaux de division – par la marque de 25-3 dimanche.

Jérémie Lussier
Jérémie Lussier
Publications: 331