SNF : les Eagles s’emparent de la tête de l’Est de la NFC

Les Eagles et les 49ers avaient rendez-vous hier soir à l’occasion de Sunday Night Football. C’est Philadelphie qui l’a finalement emporté, une première pour eux cette saison. 25-20 la marque finale dans un match au cours duquel les 49ers ont même procédé à un changement de quart-arrière.

Dès le départ, Carson Wentz a lancé une interception. Ce n’était rien d’encourageant par rapport à ses performances en dents de scie depuis le début de la saison. Heureusement pour Philly, le revirement n’a pas permis aux Niners de marquer.

L’action reprend à la fin du premier quart. Wentz a lui-même porté le ballon sur le jeu d’option pour se rendre jusque dans la zone des buts et inscrire les premier points du match.

La recrue Brandon Aiyuk en a mis plein la vue pour les 49ers. Voyez ici le deuxième touché de sa jeune carrière.

Ça n’a pas été une partie de plaisir pour le quart-arrière Nick Mullens, qui jouait en raison de la blessure à Jimmy Garoppolo. Voyez sa première de deux interceptions. Les Eagles ne marqueront pas, mais Mullins a bousillé une occasion dans la zone payante.

Après avoir raté les deux dernières rencontres des siens, George Kittle était de retour en pleine forme. 15 réceptions, 183 verges et un touché pour l’ailier rapproché des Niners.

Alors qu’ils tiraient de l’arrière par trois points au quatrième quart, les Eagles ont forcé un échappé pour récupérer le ballon. Autre bourde de Nick Mullens.

Philadelphie ne pouvait pas laisser une telle occasion passer. De Carson Wentz à Travis Fulgham pour un long touché de 42 verges. Philly prenait les devants.

Moment marquant de la rencontre : Alex Singleton, ancien joueur défensif par excellence de la LCF, s’est permis un bon vieux pick 6 aux dépends de Nick Mullens. Il donnait ainsi un bon coussin à son équipe et a forcé un changement de quart du côté des Niners.

C’est C.J. Beathard qui a pris les commandes de l’attaque des 49ers à partir de ce moment. Sur sa première séquence, il a traversé le terrain au grand complet et a permis à Jerick McKinnon d’inscrire un majeur.

Beathard et les Niners ont tenté le tout pour le tout en fin de rencontre, mais sans succès. Victoire des Eagles, qui trônent désormais au sommet de la division Est de la NFC à 1-2-1.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1106