5 joueurs offensifs qui déçoivent depuis le début de la saison

Chaque année, plusieurs joueurs explosent et se crée un nom dans la NFl. Par contre, il y a aussi des gros noms qui performent en-deçà des attentes. Voici les gros noms qui m’ont déçu depuis le début de la saison du côté offensif du ballon.

Ezekiel Ellliot

Le porteur de ballon étoile des Cowboys connaît une saison misérable. Il affiche un moyenne par course inférieure a 4 verges et les Cowboys sont incapables d’établir le jeu au sol. Une partie du blâme peu revenir à la ligne offensive, mais ce qui est entièrement la faute à Zeke, c’est son incapacité à garder le ballon. Il multiplie les échappées, il en a déjà 5 en 8 matchs cette saison ce qui est absolument inacceptable pour un porteur de ce calibre d’autant plus qu’ils ne peuvent pas se permettre les revirements avec leur défense poreuse. Zeke n’a pas eu de parties avec 100 verges au sol cette saison, ni de partie avec un moyenne de plus de 5 verges par courses. La statistique qui me trouble le plus est celle de sa plus longue course cette saison, seulement 24 verges. ll semble avoir perdu son explosion qui faisait de lui un des porteurs les plus dangereux de la ligue.

T.Y. Hilton

Après avoir été ralenti par les blessures et le niveau de jeu horrible au poste de qaurt l’an passée, on considérait tout de même Hilton comme un receveur #1. Cette année, Hilton a complètement perdu ce titre. Il n’a pas un quart exceptionnel en Philip Rivers, mais il reste un quart qui a permis à ces receveurs d’accumuler les verges et les bonnes statistiques lors des dernières années. Hilton n’a aucun touché cette saison et il n’affiche que 22 réceptions pour 251 verges en 7 parties cette année. Avec les blessures chez lui Colts, Hilton aurait dû être en mesure d’élever son niveau de jeu, mais il n’a visiblement plus la capacité de joué à un haut niveau.

Mike Evans

7 touchés en 8 parties, comment peut-il être une déception ? 6 des ses 7 touchés sont sur un distance égale ou inférieure à 8 verges. C’est une bonne façon de camoufler la saison décevante d’Evans. En jouant avec un Tom Brady en pleine forme, Evans n’a amassé que 373 verges en 8 parties et il se dirige vers un saison de moins de 800 verges sur réceptions. C’est très surprenant considérant qu’il a franchi le plateau des 1000 verges lors de chacune de ses 6 saisons dans la ligue. On peut dire qu’Evans est le troisième meilleur receveur de l’équipe cette saison derrière Chris Godwin et Scotty Miller. L’arrivée d’Antonio Brown met encore plus de pression sur lui, mais Evans est beaucoup trop bon pour que ça continue. C’est le seule joueur de cette liste à qui je prédis une excellente deuxième moitié de saison. Evans se doit d’être un menace constante dasn les zones profondes.

Kirk Cousins

On aime bien critiquer Kirk Cousins, mais l’an passée, il avait connu une saison très solide en menant son équipe aux éliminatoires et en méritant une sélection au Pro Bowl. On sait déjà après 7 parties que ces deux exploits ne se réaliseront pas cette saison. Lui qui avait lancé 26 passes de touchés contre seulement 6 interceptions en 2019 a déjà lancé 10 interceptions cette saison avec seulement 12 touchés en moins de la moitié des matchs. Les succès d’une équipe passe en grande partie par le niveau de jeu au poste de quart, ce qui explique en partie les déboires de Vikings cette saison.

Zach Ertz

L’homme de confiance de Carson Wentz depuis les début du quart dans la ligue connaît sa pire saison dans la ligue. Il est présentement blessé, mais cela n’excuse pas les 6 matchs où il était en pleine santé. L’ailier rapproché affiche son pire taux en carrière pour le pourcentage de passes attrapés/passes lancés en sa direction avec un maigre 53%, lui qui affiche un taux d’environ 68% en carrière. Il n’a amassée que 178 verges et 1 touchés en 6 matchs. Considérant toutes les blessures chez Eagles, ils auront besoin que leur homme de confiance retrouve sa forme habituelle à son retour au jeu.

Image par défaut
Emrick Malo
Publications: 131