Dimanche NFL (Semaine 11) : résumé des matchs de 16h

Un après-midi de football, c’est long. Heureusement, Attitude Football est là pour vous. Voici un résumé des matchs présentés à 16h dans la NFL aujourd’hui.

Broncos 20 – Dolphins 13

Les Dolphins allaient défendre leur série victorieuse en altitude à Denver. Le match avait bien commencé pour la troupe de Tua Tagovailoa qui allait inscrire des points à leur deuxième séquence à l’attaque sur ce magnifique touché de Devante Parker. Jusqu’à la mi-temps, Miami tenait tête aux Broncos, mais tout a changé. En deuxième demie, la défensive de Denver jouait comme celle d’il y a quelques années. Tua voyait du orange partout et ne pouvait mener son attaque bien loin.

Comme les Dolphins avaient besoin d’un peu de magie, Ryan Fitzpatrick a remplacé Tua au troisième quart à la tête de l’attaque des Dolphons. Après un échappé catastrophique par Melvin Gordin à la ligne d’une verge, qui aurait mis le match hors de portée des Dolphins, Fitzmagic avait la chance de créer l’égalité. Malheureusement, la magie n’aura tenu que 74 verges et le match a pris fin sur une interception dans la zone des buts par Justin Simmons. La série de victoires des Dolphins s’arrête donc à cinq.

Après la rencontre, l’entraîneur-chef des Dolphins, Brian Flores, a confirmé que Tua serait de retour au poste de quart partant la semaine prochaine face aux Jets.

Colts 34 – Packers 31 (prol.)

C’était tout un duel de vétérans qui nous attendait pour l’America’s Game of the Week à Fox. Et croyez-moi Aaron Rodgers et Phillip Rivers n’ont pas déçu! Pas moins de sept touchés ont été marqués en plus d’un paquet de placements. Rodgers termine la rencontre avec 331 verges et trois touchés par la passe, et une rare interception, seulement sa quatrième cette saison. Rivers quant à lui totalise 388 verges et trois touchés par la passe, et aussi une interception.

Ce fut vraiment un match en deux temps. À la fin de la première demie, les Packers menaient par deux touchés. Dans la deuxième moitié du match, les Colts sont revenus et on inscrit 20 points sans riposte avant que les Packers forcent la prolongation sur la dernière séquence à l’attaque en temps réglementaire. La prolongation se joua sur le tirage au sort. Les Colts l’ont gagné et ont pu avoir la première séquence à l’attaque. Ils ont mis fin au match sur un placement de 39 verges. Selon les règles des prolongations de la NFL, les Packers n’avaient pas droit de réplique.

Quelques performances sont aussi à souligner, notamment celle inattendue de Davante Adams. Toute la semaine, les rumeurs le gardaient à l’écart du jeu. Il a quand même joué un gros match, pour un total de 106 verges et un touché. Du côté d’Indianapolis, pas grand-chose à souligner à part le fait que Jonathan Taylor a repris le contrôle presque total du champ arrière avec 22 courses pour 90 verges.

Cowboys 31 – Vikings 28

Ce n’est pas une erreur : les Cowboys ont gagné leur deuxième match de saison! Ce fut une victoire durement acquise par les hommes du Texas. Ils ont d’abord joué de chance en inscrivant un premier touché à la suite d’un échappé de Kirk Cousin.

Le quart-arrière des Vikings, son receveur de choix Adam Thielen et le porteur de ballon Dalvin Cook sont cependant revenus à la charge. Thielen a marqué deux touchés et parcouru une distance de 123 verges au total. Cook quant à lui a marqué un touché et parcouru 115 verges. Ça aurait pu être bien plus, mais un plaqué des plus troublant l’a poussé à quitter le match (nous vous épargnons les images).

Deux des candidats au titre de Recrue de l’année en attaque ont aussi contribué au match avec des touchés, Ceedee Lamb (probablement l’attrapé de l’année qu’en dites-vous?) et Justin Jefferson.

Andy Dalton a cependant eu le dernier mot sur ce match en complétant cette passe de touché à l’autre Dalton [Schultz].

Dalton termine le match avec seulement 203 verges, mais trois touchés par la passe. Cousin quant à lui a connu un match fort plus impressionnant avec 314 verges et trois touchés.

Chargers 34 – Jets 28

Aujourd’hui, Justin Herbert a offert une performance qui nous fait certainement oublier celle de la semaine dernière. Herbert en a donné plein la vue à chaque occasion. En première demie, il a complété sa sixième passe de 50 verges et plus cette saison, un sommet dans la NFL. Il termine le match avec 366 verges de gain et trois touchés par la passe. Son principal bénéficiaire a évidemment été Keenan Allen. Il a attrapé 16 ballons, pour un total de 145 verges et un touché.

Les Jets se sont malgré tout bien défendus, surtout en deuxième demie, en ramenant le match à un écart de seulement six points. En première demie, c’était une autre histoire, surtout à cause de l’ancien joueur des Alouettes Tevaughn Campbell et de son interception retournée pour le touché.

Image par défaut
Frédéric Lamontagne
Publications: 41