Drew Brees blessé ; les Saints se tournent vers Jameis Winston

Connaissant un bon début de match pour les Saints, Drew Brees n’est toutefois pas celui qui menait l’offensive de son équipe au début de la deuxième demie. Le quart-arrière vedette a été contraint de demeurer sur les lignes de côté, aux prises avec un inconfort aux côtes.

Il se pourrait que cette blessure soit reliée à un dur coup qu’il a reçu au deuxième quart. En apparence légitime, ce plaqué a pourtant pénalisé la défensive des 49ers – et a pour cette raison suscité une certaine vague de mécontentement sur les réseaux sociaux.

C’est à Jameis Winston que l’entraîneur-chef Sean Payton a choisi de remettre les clés de l’offensive dès le troisième quart, laissant Taysom Hill bredouille sur le banc. Ce choix de la part du personnel d’entraînement de la formation laisse entendre que c’est Winston qui occupe la fonction de numéro 2 sur la depth chart, et non pas le contraire.

Même si Hill s’est récemment mérité un contrat qui lui versera près de 11 millions de dollars américains en 2021, on le voit plus comme un « couteau suisse » qu’un deuxième quart-arrière en Nouvelle-Orléans. Si ça peut étonner quelque personnes, il en demeure que son rival compte plus d’expérience que lui à ce poste.

Au moment de l’écriture de ces lignes, la rencontre qui oppose les Saints (6-2) à San Francisco (4-5) n’est pas encore terminée. Avec 7 minutes 25 à faire au cadran, les hommes de Sean Payton mènent 27-10 et se dirigent vers une septième victoire cette saison. En 10 tentatives de passes, Winston en a complété 6 et comptabilise 63 verges.

Image par défaut
William Thériault

William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.

Le sport, c'est son amour de jeunesse.

Publications: 51