Frank Gore ne veut pas se retirer sans une dernière victoire

Frank Gore en est à une 16e saison dans la NFL. À peine quelques joueurs peuvent se vanter d’être dans la ligue depuis plus longtemps que lui. Tom Brady, Ben Roethlisberger, Philip Rivers… c’est tout! Le fait est d’autant plus surprenant étant donné que Gore est un porteur de ballon.

Le vétéran ne peut pas dire que sa saison se passe comme il l’aurait souhaité. Les Jets de New York, avec qui il s’est entendu sur les modalités d’un contrat d’un an au cours de la saison morte, sont toujours sans victoire après dix matchs.

En conversation avec Brian Costello du New York Post, Gore s’est dit frustré par la situation. Sachant très bien que la saison 2020 pourrait être sa dernière au sein du circuit Goodell, il refuse catégoriquement d’accepter de quitter la ligue sans avoir remporté un dernier match.

Les Jets ont connu une bonne deuxième mi-temps dimanche face aux Chargers de Los Angeles. Ça n’a toutefois pas été suffisant pour combler l’écart de 18 points qu’ils s’étaient creusés au cours des deux premiers quarts.

Les opportunités de remporter un match cette année deviennent de moins en moins nombreuses pour les Jets. Lors de leurs six derniers affrontements du calendrier régulier, ils feront face aux Dolphins, aux Raiders, aux Seahawks, aux Rams, aux Browns et aux Patriots. Mis à part le duel face aux Pats, je ne vois pas quel match peut être considéré comme « prenable » pour la troupe d’Adam Gase.

Depuis le début de la campagne, Frank Gore a accumulé 447 verges au sol, un sommet d’équipe, en plus de marquer un touché.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1174