Les 10 meilleurs agents libres sans restrictions en 2021

Avec plusieurs receveurs et joueurs du périmètre élites disponibles, ainsi qu’un quart arrière de franchise, la cuvée 2021 d’agents libres devrait être l’une des excitantes en mémoire récente. Sans plus tarder, voici les 10 meilleurs joueurs qui pourraient se retrouver sur le marché en 2021.

*L’âge que le joueur aura au début de la prochaine saison est entre parenthèses.*

10 – JuJu Smith-Schuster, WR, Steelers (24 ans)

En 2017, JuJu Smith-Schuster est devenu le joueur le plus jeune à être repêché de l’histoire de la NFL. Il est donc très rare de retrouver un receveur de premier plan âgé de seulement 24 ans disponible sur le marché des joueurs autonomes. Ainsi, beaucoup d’équipes seront prêt à lui offrir un gros contrat à long term. De plus, considérant le dévelopment des receveurs Chase Claypool et Diontae Johnson, il faudrait pas être supris de voir le natif de Long Beach quitter Pittsburgh.

9 – Matthew Judon, Edge, Ravens (29 ans)

L’organisation des Ravens aura une décision à prendre entre garder Judon ou Ngakoue. Présentement sur l’étiquette de franchise, le plus âgé des deux, Judon, connaît une saison du tonnerre. Il collisionne le quart-arrière adverse sur 9.3% des jeux de passe, ce qui est le deuxième plus haut taux d’efficacité, derrière seulement T.J. Watt. Il n’a jamais connu une saison de moins de 7 sacks du quart depuis son année recrue, une marque qu’il devrait franchir encore une fois cette année. N’ayant raté que deux matchs au cours de sa carrière, il est également très durable. Selon moi, Judon demeura à Baltimore puisqu’il est l’un des piliers de cette défensive et il coûtera moins cher que son coéquipier.

8 – Bud Dupree, Edge, Steelers (28 ans)

Présentement 5e dans la NFL avec 8 sacks du quart, Dupree sera sans doute l’un des joueurs les plus convoités sur le marché. Il faut donc s’attendre à ce qu’il reçoive un contrat d’une valeur d’au moins $16 M annuellement, quelque chose que les Steelers ne pourront peut être pas pouvoir lui offrir. En effet, ils sont 29e en terme d’espace sur la masse salariale en 2021. De plus, T.J. Watt sera à sa dernière année contrat, un joueur qu’ils voudront garder à Pittsburgh à tout prix. Ainsi, comme Smith-Schuster, il faudrait pas être surpris de voir Dupree dans un autre uniforme la saison prochaine.

7 – Aaron Jones, RB, Packers (26 ans)

Une machine à touchés, Aaron Jones trouve la zone des buts environ une fois par match en tant que partant au cours de sa carrière. Il est également le 7e porteur ayant accumulé le plus de verges (au sol et par voie de réception) depuis 2019. Même si la sélection de Jordan Love au dernier repêchage suggère autrement, les Packers doivent prioriser le présent. En ce moment, Aaron Rodgers joue à la hauteur de son talent, mais il ne pourra pas le faire éternellement. Je m’attends donc à ce que Aaron Jones reste à Green Bay de court à moyen terme. Il pourrait signer un contrat similair à celui de Joe Mixon à Cincinnati (4 ans / $48M).

6 – Yannick Ngakoue, Edge, Ravens (26 ans)

J’ai mentionné plus tôt que les Ravens auront un choix à faire au cours de la saison morte et que je m’attendais à ce que Matthew Judon soit celui qui reste à Baltimore. Ainsi, Yannick Ngakoue devra trouver preneur ailleurs. Heureusement pour lui, ce n’est pas cela qui va lui manquer. En 4 saisons et demi dans la NFL, il n’a raté qu’un match, il a accumulé 43.5 sacks du quart et il a seulement que 26 ans. Je m’attends donc à ce qu’il signe un contrat de 4 ans et d’une valeur de $18-19M annuellement. Cincinnati, Indianapolis et New York (Jets) sont tous de possibles destinations.

5 – Joe Thuney, G, Patriots (28 ans)

Jusqu’à présent, Thuney a été constant, polyvalent et durable, trois qualités importantes pour un joueur de ligne offensive. En effet, il n’a pas all alloué un sack du quart ou même une pression cette saison, il a joué partout sur la ligne offensive des Patriots, et il n’a jamais raté un match en carrière. Considérant qu’il n’a pas pu s’entendre sur un contrat à long terme avec l’organisation le printemps dernier et que Marcus Cannon et Shaq Mason occupe déjà 10% de la masse salariale, je m’attends à ce que Thuney quitte la Nouvelle-Angleterre et, tout comme Ngakoue, il ne devrait pas être à court de preneurs. Les Bengals, les Dolphins et les Cardinals devraient tous être intéressés.

4 – Chris Godwin, WR, Buccaneers (25 ans)

Avec l’arrivé de Tom Brady à Tampa Bay, les attentes étaient élevées pour Chris Godwin en 2020. Donc avec 41 réceptions pour 465 verges et 3 touchés, il n’a pas la saison escomptée jusqu’à présent. Ceci peut être expliqué du fait qu’il a été affecté par des blessures et que Tom Brady distribue très bien le ballon. Ainsi, il demeure le receveur numéro des Buccaneers qui comptent parmi leur rang des noms comme Mike Evans et Antonio Brown. L’avenir de Godwin est l’un des plus difficiles à prédire. Il pourrait aller chercher près de $20M annuellement sur le marché des joueurs autonomes, ce que Tampa Bay serait capable de lui offrir. Toutefois, les Bucs ont déjà Mike Evans sous contrat pour les 3 prochaines saisons pour $18M par année. Il ne serait pas intelligent d’allouer un quart de la masse salariale à deux receveurs. Donc, à moins que Godwin est prêt signer une entente d’une saison, je m’attends à ce qu’il quitte la côte ouest de la Floride.

3 – Justin Simmons, S, Broncos (27 ans)

Sélectionné sur la 2e équipe All-Pro en 2019 et ayant présentement la deuxième plus haute note chez les maraudeurs décerné par Pro Football Focus (88.0), Justin Simmons fait partie l’élite de la NFL à sa position. Il demandera sûrement de devenir le maraudeur le mieux payé de la ligue ($14.75M annuellement) et je suis persuadé que les Broncos lui offriront ce salaire sans hésistation. Simmons est encore jeune et il est l’un des meilleurs morceaux de cette défensive, John Elway serait fou de ne pas le garder à Denver.

2 – Allen Robinson, WR, Bears (28 ans)

Si ce n’était pas du fait que Chad Henne, Blake Bortles, Chase Daniel, Mitchell Trubisky et Nick Foles ont été les quart-arrières qui lui ont lancé le ballon au cours de sa carrière, le nom d’Allen Robinson serait dans la même discussion que ceux de DeAndre Hopkins, Michael Thomas et Davante Adams. Évidemment, le produit de Penn State sera à la recherche d’un autre gros contrat, mais cette fois-ci l’argent ne sera pas le seul critère. Si les Bears n’apportent pas des améliorations au poste de quart arrière, ce qui va être difficile en raison du cap salariale, il faut s’attendre à ce que Robinson quitte l’Illinois. Toutefois, les équipes ayant un quart-arrière élite, un besoin à la position de receveur et assez d’espace sur leur masse salariale sont limitiées. Cependant, avec quelques mouvements de contrats ou en mettant la main sur un quart-arrière élite via le repêchage (Trevor Lawrence ou Justin Fields), le natif du Michigan pourrait se retrouver avec les Jets, les Dolphins, ou même les Ravens.

1 – Dak Prescott, QB, Cowboys (28 ans)

Il fallait s’y attendre, le meilleur joueur disponible sera Dak Prescott. En 4 saisons et un quart dans la NFL, il a lancé pour 17 634 verges, 106 touchés et 40 interceptions, et il a participé à deux Pro Bowls. Sa blessure n’aura aucun effet négatif sur sa valeur, au contraire, son absence n’a fait qu’amplifier son importance pour les Cowboys. Selon moi, il est inconcevable que Jerry Jones laisse Prescott quitter Dallas. Ainsi, deux scénarios se présentent:

  • Les deux partis s’entendent sur un contrat à long terme.
  • Les Cowboys appliquent l’étiquette de franchise pour la deuxième année consécutive, acceptant ainsi que Prescott pourrait partir en 2022.

Évidemment, le premier scénario sera préférable pour tout le monde. Bref, n’attendez vous pas à voir Dak dans un autre uniforme que celui des Cowboys en 2021.

Image par défaut
Adam Bell
Publications: 155