Les Texans ont « faké » pour obtenir un temps d’arrêt

Les match de la NFL disputés à Thanksgiving ont toujours un cachet particulier. Même lorsque les matchs en tant que tels ne sont pas intéressant, comme hier, il y a une étincelle qui nous garde devant l’écran.

Comme je viens de le mentionner, les rencontres d’hier n’étaient plus d’un grand intérêt au quatrième quart. L’issue était scellée d’avance et on pouvait se permettre de zapper de temps en temps. Vous avez donc peut-être raté ce moment plutôt cocasse.

C’est qu’un joueur des Texans s’est rué au sol, s’inventant une blessure pour obtenir un temps d’arrêt. Houston était pris avec 12 joueurs sur le terrain avec huit minutes sur le cadran au quatrième quart.

Deux joueur, Charles Omenihu et A.J. Moore, sont donc partis au pas de course vers les lignes de côté, puis Omenihu s’est projeté au sol, entraînant un sifflet de l’arbitre.

Les images des événements ne sont pas disponible sur le web présentement, mais n’allez pas croire que le joueur était peut-être véritablement blessé. Quelques instants après l’arrêt du jeu, on a aperçu Omenihu rigoler avec des coéquipiers sur le banc. On remarque aussi qu’aucun membre du personnel médical n’est venu le visiter.

Les Texans n’ont fait face à aucune sanction directe reliée à cet événement. Ne soyez toutefois pas surpris si la NFL revient à la charge aujourd’hui afin de punir l’équipe.

– Le plaqueur étoile DeForest Buckner a reçu un diagnostique positif à la COVID-19. Il ne pourra pas affronter les Titans dimanche.

– Les Broncos de Denver ont également annoncé qu’un joueur et deux membres de leur personnel ont été testés positifs au virus.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1104