NCAA : Faits saillants de la semaine #12

La 12e semaines d’activités aura été remplie d’étincelles dans le circuit universitaire américain. En effet, avec seulement quelques matchs restant au calendrier régulier de la NCAA, les matchs ont de plus en plus d’importance et les formations en étaient visiblement conscientes, nous offrant un des meilleurs samedis de football de l’année. Voici les grandes lignes de ce week-end spectaculaire :

Victoire à l’arraché pour Ohio State

Tel que prévu, c’est contre Ohio State que s’est terminé le début de saison parfait d’Indiana. Les Hoosiers se sont toutefois battus de manière remarquable et avec l’opposition offerte à Ohio State samedi, la formation de l’Indiana a définitivement prouvé à tout le monde que leur fiche de 4-1 est légitime. En effet, personne n’avait donné autant de difficulté au quart-arrière vedette Justin Fields depuis le début de sa carrière, lui qui a lancé plus d’interceptions (3) que de passes de touchés (2) pour seulement une deuxième fois à vie.

Le suspense a finalement duré jusqu’à la toute fin alors que les 14 points d’Indiana au 4e quart ramenaient le match à une possession d’écart. L’effort incroyable du quart Michael Penix (491 verges, 5 touchés, 1 interception) n’a toutefois pas été suffisant malgré les trois touchés et 218 verges accumulées par le receveur Ty Fryfogle, comme quoi il faut encore plus qu’une excellente performance pour renverser les puissants Buckeyes.

Cincinnati conserve une fiche parfaite

Le comité de sélection de l’Associated Press aura visiblement une décision difficile à prendre en ce qui a trait à la 4e et dernière équipe qui accèdera aux séries éliminatoires. En effet, les places d’Alabama, Ohio State, Notre Dame et Clemson semblent presque assurées si ces quatre formations gagnent le reste de leurs matchs, mais Cincinnati vient de faire un autre pas important vers l’accomplissement d’une saison parfaite.

En effet, les Bearcats ne l’ont pas eu facile après un lent départ contre l’une des meilleures offensives de la NCAA mais le quart-arrière étoile et futur espoir de la NFL Desmond Ridder était tout simplement trop fort pour les Knights de UCF : en plus de ses 338 verges et 2 touchés par la voie aérienne, Ridder a marqué à deux reprises avec ses jambes et ses 4 touchés cumulatifs ont permis à Cincinnati de se sauver avec un gain de 36-33. À 8 victoires et aucune défaite, les Bearcats figurent au 7e rang du top 25 et n’auront d’autre choix que de gagner leurs deux prochains affrontements de manière convaincante s’ils souhaitent solidifier leur candidature.

Oregon survit de justesse contre UCLA

Les Ducks de l’Oregon ne sont pas dans le portrait éliminatoire cette année après avoir commencé plus tard que les autres conférences, mais leur saison a tout de même beaucoup d’importance alors que le jeune quart-arrière Tyler Shough s’avère être une véritable révélation. Après une saison à apprendre derrière Justin Herbert, Shough est en train de devenir une étoile devant nos yeux, lui qui a maintenant trois victoires dont deux performances de plus 300 verges par la passe en trois départs à Oregon.

Ceci étant dit, il ne s’agissait pas du gain le plus convaincante pour Oregon : la performance de leur quart-arrière a bien failli être gâchée par trois revirements sur des ballons échappés, ce qui a permis à UCLA de rendre le match excitant jusqu’à la toute fin, s’inclinant toutefois par la marque de 38-35.

Northwestern surprend Wisconsin

Tout comme Indiana, Northwestern continue de surprendre la planète football. En effet, plusieurs experts doivent des excuses aux Wildcats après une victoire relativement facile contre leurs rivaux du Wisconsin, ce qui place Northwestern en tête de la section Ouest du BIG 10 avec 5 victoires en autant d’affrontements.

Du côté des Badgers, le quart-arrière freshamn Graham Mertz a finalement frappé son mur et montré les premiers signes de faiblesses de sa très jeune carrière, lançant trois interceptions dans la défaite de 17-7.

Bonus : Minnesota vole la victoire à Purdue dans une fin de match très controversée

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 25