NCAA : Six parties à surveiller ce week-end

La fin de saison commence à approcher dans le circuit universitaire américain alors que la NCAA amorce sa 12e de 16 semaines d’activités. Bref, les matchs auront de plus en plus d’importance à partir de samedi, c’est pourquoi on vous oriente vers les parties à surveiller.

Indiana (9) vs Ohio State (3)

C’est probablement là que s’arrête la saison parfaite d’Indiana après un début de 4 victoires en autant de matchs, mais les Hoosiers peuvent-ils donner du fil à retordre aux puissants Buckeyes? Le défi s’annonce ardu alors qu’Ohio State a remporté les 24 derniers affrontement entre ces deux équipes. Ceci dit, la formation de l’Indiana a sa meilleure équipe depuis 1969 cette saison, c’est donc dire que les statistiques de la dernière décennie peuvent être jetées par la fenêtre. La clé du match pour Indiana : le succès de l’offensive aérienne menée par le quart Michael Penix Jr. dans un duel qui s’annonce offensif.

Cincinnati (7) vs UCF

Cet affrontement risque également d’être un festival de points : dans la catégorie des touchés offensifs, UCF figure au 5e rang de la NCAA avec 40 alors que Cincinnati vient en 9e place avec 39. Bref, il s’agit d’un véritable showcase pour les quarts-arrière Desmond Ridder (Cincinnati) et Dillon Gabriel, deux des joueurs les plus spectaculaires dans la Conférence AAC. Avec une victoire, les Bearcats de Cincinnati pourraient s’avancer à 8-0 et rendre la tâche du comité bien difficile en solidifiant leur candidature pour une place en séries.

Wisconsin (10) vs Northwestern (19)

Les deux seules équipes invaincues de la section Ouest du BIG 10 s’affrontent enfin dans un duel qui pourrait déterminer qui affrontera Ohio State lors du Championnat de Conférence. En effet, les Wildcats de Northwestern surprennent cette saison, eux qui ont gagné leurs quatre premier matchs intra-conférence pour la première fois depuis 1996. Ils feront toutefois face à un gros défi contre Wisconsin et leur quart freshman Graham Mertz, l’une des révélations de l’année dans la NCAA.

Mississippi State vs Georgia (13)

Mettons une chose au clair, les chances que ce match reste serré sont assez faibles. Ceci étant dit, Georgia procède enfin à un changement de quart-arrière, eux qui ont profité de la semaine de congé pour intégrer le transfert de USC JT Daniels dans l’offensive à la place de Stetson Bennett. Il sera intéressant de surveiller les effets de cette modification à l’alignement alors que Georgia tente de remonter dans le top 10 et possiblement défier Florida pour la tête de la section Est dans la SEC.

Oklahoma State (14) vs Oklahoma (18)

ALERTE RIVALITÉ! Communément appelée Bedlam Series, la rivalité de l’Oklahoma est bien plus grande que ces deux équipes. En effet, ces deux universités se détestent dans tous les sports et malgré la domination récente des Sooners, chaque match entre ces deux rivaux de longue date est une bataille. Le duel de samedi a d’ailleurs un intérêt additionnel puisque pour seulement la 8e fois depuis 1936, les Cowboys sont classés plus haut que les Sooners avant la rencontre, d’autant plus qu’il s’agit de deux équipes se battant pour la tête du Big 12. Bref, préparez votre popcorn.

USC (20) vs Utah

Bizarrement, il s’agit du match d’ouverture des Utes de l’Utah alors que leurs deux premières parties ont été annulées (COVID-19). Difficile de deviner ce dont ils auront l’air mais si l’on se fie aux dernières saisons, Utah devrait donner des difficultés au jeune quart de USC, Kedon Slovis. En effet, Slovis connaît des hauts et des bas à sa deuxième saison dans la NCAA et son affrontement contre l’une des meilleures défensives du PAC-12 devrait nous en apprendre plus sur son potentiel comme futur espoir de la NFL.

Default image
Manuel Villeneuve

Alleyop360Attitude Football