Patrick Lavoie : du football à la caserne

La pandémie a forcé de nombreux joueurs de la Ligue canadienne de football à s’occuper en faisant autre chose cette année. C’est le cas de Patrick Lavoie, qui a profiter de l’annulation de la saison 2020 de la LCF pour réaliser un rêve.

Étant privé du football, le centre arrière de 33 ans des Roughriders de la Saskatchewan a eu la chance de s’inscrire en technique de sécurité incendie au Campus Notre-Dame-de-Foy. Il eu la chance d’apprendre un métier qu’il n’aurait vraisemblablement jamais pu pratiquer s’il avait joué au football cette année, a-t-il confié dans un entretien avec TVA Sports.

Celui qui avait comme première ambition d’être pompier, avant de s’adonner au football, a été recruté par le Rouge et Or de l’Université Laval en 2e ronde en 2012. C’est finalement durant son parcours que son chemin s’est éclairci, et qu’il a mis plus de temps à son sport préféré.

Il rappelle que sa conquête de la Coupe Grey en 2016, dans l’uniforme des Redblacks d’Ottawa face aux Stampeders de Calgary, est l’un de ses meilleurs moments en carrière. « Depuis l’âge de 16 ans, je rêve d’être pompier. Je suis vraiment chanceux que la transition se fasse en douceur. Le synchronisme entre l’annulation de la saison dans la LCF et l’ouverture d’un poste est incroyable. »

Lavoie a débuté son travail sur le terrain le 18 septembre dernier, après une formation de deux jours, alors qu’elle dure normalement deux semaines. C’est signe que malgré tous les méfaits causés par la pandémie dans le monde du sport, de belles histoires finissent tout de même par en ressortir.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 184