Retirer Tua du match : une décision controversée de Brian Flores

Il y a un peu plus d’une semaine, je vous écrivais sur les exploits de Tua Tagovailoa et les Dolphins de Miami, qui surprenaient la planète football avec leur fiche de 5-3.

Les Dolphins ont par la suite ajouté un autre gain à leur fiche en battant les Chargers de Los Angeles par la marque de 29-21. Tua avait terminé sa rencontre avec un total de 2 de passes de touchés et un total de 169 verges par la passe. À l’honneur de tout son talent.

L’équipe de Miami complétait la 10e semaine de son calendrier avec une excellente fiche de 6-3. Les choses allaient bien pour les Dolphins, qui roulaient sur une séquence de 5 victoires consécutives.

Et puis, il y a eu le match de dimanche dernier.

Lors de la 11e semaine du calendrier de la NFL, le club de Tua affrontait les pauvres Broncos de Denver et leur maigre fiche de 3-6. La victoire semblait déjà en poche pour l’équipe de Miami, mais les choses ont vite changé.

La défensive des Broncos a contenu l’attaque des Dolphins et Tagovailoa n’a pu exercer sa magie en première moitié de match, étant limité à une passe de touché et un total de 10 points.

Au final, Denver a freiné la séquence victorieuse de Miami en l’emportant 20-13. Ce qui a retenu l’attention dans la défaite des Dolphins, ce fut la décision douteuse de l’entraîneur Brian Flores de remplacer Tua par Ryan Fitzpatrick. L’entraîneur cherchait à créer une étincelle et relancer l’attaque de son équipe.

Fitzmagick n’aura su ensorceler la défensive des Broncos, étant limité par une collecte d’un botté de placement durant la deuxième partie du match. Tagovailoa aurait-il pu faire mieux s’il est entraîneur ne l’avait pas benché? La question mérite d’être posée.

Je sais, je sais, c’est du second guessing comme le dirait Michel Therrien au hockey. C’est facile de critiquer une décision avec un pas de recul.

En bon coéquipier, Tua a bien accueilli la décision de son coach :

 « J’ai pensé à ce qui serait le mieux pour l’équipe. Quand j’étais en poste, nous ne pouvions pas vraiment faire avancer les choses et l’entraîneur a estimé que c’était la meilleure décision de faire appel à Fitz pour nous donner une étincelle. Quand j’ai entendu ça, c’était vraiment ce qu’il y avait de mieux à faire pour l’équipe. Si nous devions gagner avec Fitz, l’ambiance dans le vestiaire serait bien différente et tout le monde serait bien plus heureux. C’est moche de perdre. » 

– Tua Tagovailoa, dans une entrevue à NBC.

Même si le quarterback était d’accord avec son entraîneur, je ne comprends pas la décision de Flores. Comment peux-tu mettre de côté le joueur qui a été un facteur clé dans trois de tes cinq dernières victoires? Si Tua avait connu un début d’affrontement atroce avec plusieurs interceptions, cela aurait été compréhensible. Il n’en a toutefois connu aucune.

Flores avait la mèche courte…

Heureusement, l’entraîneur a confirmé que Tua renouera avec l’action dès dimanche en affrontant les Jets de New York. À lui de prouver que de le bencher dimanche dernier était la mauvaise décision.

Image par défaut
Keven St-Pierre Goulet
Publications: 20